Rire

Pages: 7 (1661 mots) Publié le: 26 mars 2012
ECONOMIE GUYANE SECTEUR D’ACTIVITÉ

La situation économique de la Guyane est jugée difficile, avec un fort de taux de chômage de 20,6 % et un taux de couverture des importations par les exportations de 13,4 % en 2007. Les transferts sociaux ont un poids important dans l'économie.
Cependant depuis l'année 2004, on observe une croissance forte soutenue par une augmentation de l'activité spatialeet du secteur de la construction. Les secteurs industriels et de l'extraction minière sont également en croissance dans une moindre mesure. Le taux de chomage baisse régulièrement passant de 27,6 % en 2006 à 20,6 % en 2007. Les taux d'investissement public et mais surtout privé augmente, preuve du début de l'autonomie de l'économie guyanaise.
La démographie de la Guyane, avec une population enforte augmentation et jeune représente un enjeu majeur de l'économie guyanaise.



Secteur secondaire


L'activité spatiale

Le Centre Spatial Guyanais se trouve sur la commune de Kourou. C'est ici que les Ariane sont assemblées et lancées depuis 1979.
Les perspectives d'implantation du lanceur Soyouz avec un pas de tir sur la commune de Sinnamary, et du nouveau lanceur Vegalaissent envisager un fort développement de l'activité spatiale.
Cependant le poids du secteur spatial dans l'économie locale diminue en raison de la diversification de cette économie locale. Ainsi en 1994 l'ensemble de ce secteur, c'est-à-dire les donneurs d'ordre du Centre spatial guyanais (CNES, ESA et Arianespace) et ses sous-traitants locaux représentaient 26 % du PIB de la Guyane. En 2003 ilétait de l'ordre de 16 %[7].
Le Centre spatial guyanais (CSG) est une base de lancement française et européenne, située près de Kourou en Guyane française qui a été mise en service en 1973. Les fusées européennes Ariane, utilisées principalement pour le lancement des satellites de télécommunications, sont tirées depuis cette base. Complétant Ariane V dont la capacité d'emport est de 9,6 tonnes enorbite géostationnaire et 20 tonnes en orbite basse, deux nouveaux ensembles de lancement dédiés à de nouveaux types de fusée - Vega (capacité d'emport de 1,5 tonne en orbite basse) et Soyouz (capacité d'emport de 3 tonnes en orbite géostationnaire) - doivent être inaugurés en 2011, permettant à l'ESA de disposer d'une gamme complète de lanceurs. La base est gérée conjointement par le CNES (sonpropriétaire), Arianespace et l'Agence spatiale européenne. Situé à une latitude de 5 degrés, à 460 km seulement au nord de l'équateur, la rotation de la Terre procure une vitesse additionnelle de près de 460 m/s[1]. En outre, cette latitude est idéale pour placer en orbite les gros satellites géostationnaires qui constituent l'essentiel de la clientèle commerciale d'Arianespace.



[pic]
[pic]Préparation du lancement du satellite Topex Poseidon par une fusée Ariane 42P

[pic]
[pic]
Plan du centre spatial guyanais


Les premiers lancements

En septembre 1965 débutent les premiers travaux d'aménagement où plus de 2 500 personnes de onze nationalités travaillent. Commence alors la construction d'un port et d'un pont à Kourou ainsi que l'allongement de la piste de l'aéroport de Rochambeau,mais également d'autres installations inexistantes du fait de la faible population de la Guyane et de Kourou en particulier qui ne compte à l'époque que 660 personnes[4]. Le CSG inaugure son premier lancement le 9 avril 1968 avec la fusée Véronique. Suivront les années suivantes le lancement de neuf fusées Diamant. De 1967 à 1971 le centre spatial guyanais a également servi à la mise au point et auxessais des fusées Europa, sans grand succès, mais qui ont permis, par les échecs successifs, de préparer à la conception de la fusée Ariane.


Statistiques des lancements[modifier]

À la fin 2010, 199 fusées Ariane ont été lancées toutes depuis le site de Kourou sur une période de 31 ans :
• 11 Ariane 1
• 6 Ariane 2
• 11 Ariane 3
• 116 Ariane 4, dont 7 AR40, 15 AR42P, 13 AR42L,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le rire
  • Le rire
  • Rire
  • Rire
  • Le rire
  • Le rire
  • Rire
  • Rire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !