Rome

Pages: 7 (1613 mots) Publié le: 7 juin 2012
Éducation dans la Rome antique
« Éducation dans la Rome antique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior

Cet article a été proposé pour être fusionné avec École et éducation dans la Rome Antique. (20 juin 2009) Vous pouvez discuter de la fusion en page de discussion.

Au temps des Romains, il n’était pas permis à tous les enfants d’aller à l’école, et pour ceux qui avaientcette chance, il leur était difficile d’aller loin dans leurs études. On peut également constater que l’enseignement était complètement différent de celui de nos jours.

Sommaire
1 L’éducation des enfants 1.1 Qui allait à l’école ? 1.2 L’éducation des filles 1.3 L’éducation des garçons 1.4 La toge virile 1.5 Devenir vestale 2 Les différents niveaux d’enseignement 2.1 L’enseignement primaire 2.2L’enseignement secondaire 2.3 L’enseignement supérieur 3 Les vacances 4 Le matériel scolaire

L’éducation des enfants
Qui allait à l’école ?
Au temps des Romains, pour recevoir une bonne éducation il fallait faire partie d’une famille aisée. Dans ce cas-là, l’éducation des enfants était confiée à un tuteur. Ils allaient à l’école accompagnés par un esclave. Par contre, quand les famillesétaient pauvres, ce qui était très fréquent, les enfants n’allaient pas à l’école et restaient illettrés comme la plupart des Romains.

L’éducation des filles
Les filles ne pouvaient pas aller très loin dans les études (à partir de 12 ans, elles ne vont plus à l’école), car elles devaient retourner auprès de leurs mères pour apprendre leur rôle de future mère de famille (elles apprennent avec leurspetits frères et sœurs), à filer la laine, à cuisiner, les arts ménagers etc… Leur

éducation se passait à la maison. Les jeunes filles de conditions modestes apprenaient également les règles de l'économie domestique. Les filles de conditions aisées étaient confiées à un précepteur ou à une école privée où elles étudiaient les classiques latins et grecs. Elles apprenaient également à chanter ouà jouer d’un instrument (cithare ou la lyre). Certaines filles étaient promises en mariage, et beaucoup d’entre elles mouraient en couches avant l’âge de trente ans.

L’éducation des garçons
Les garçons eux pouvaient aller loin dans les études. Les fils qui faisaient parti d’une bonne famille pouvaient faire des études, par contre, les autres étaient obligés d’apprendre des métiers. Dès leurplus jeune âge ils apprenaient les rudiments de la pratique religieuse. Jusqu'à sept ans, c’était le père de l’enfant qui prenait en charge son éducation. Si l’enfant était riche il était confié à un pédagogue sinon il allait à l’école primaire de sept à douze ans. Ensuite, de douze à quinze ans, ils suivaient les cours du grammaticus. A l’âge de seize ans ils se vêtaient de la toge virile au coursd’une cérémonie, cela marquait leur passage à l’âge adulte. De seize à dix-huit ans, ils pouvaient recevoir l'éducation d'un rhéteur.

La toge virile
À l’âge de seize ans, les garçons étaient considérés comme adultes. Il y avait une cérémonie au cours de laquelle ils recevaient la toge virile aussi appelée « toge libre » ou « toge unie » (de vir, viri, m : l’homme). Cette cérémonie avait lieuau mois de mars, lors des fêtes de [Bacchus] et les Liberalia. Tout d’abord, les enfant devaient abandonner les signes de l’enfance : la bulla, était une sorte d’amulette que les enfants portaient autour du cou depuis qu’ils étaient tout petit contre les mauvais sorts et dédiée aux dieux Lares qui protégeaient la maison et la famille ; ils abandonnaient également la toge prétexte (blanche, bordéede pourpre) qui etait celle des enfants. Ensuite les garçons revêtaient la toge virile qui est celle du citoyen libre. Puis ils etaient accompagné au Forum ou au Capitole pour y faire des offrandes.

Devenir vestale
À partir de l’âge de six ans, quelques filles issues de bonne famille sont choisies pour être vestales (une vestale est une prêtresse dédiée à Vesta la déesse du foyer). Elles...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Rome
  • rome
  • rome
  • Rome
  • Rome
  • Rome
  • Rome
  • Rome

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !