Saint-John Perse, Vents, 6

Pages: 16 (3857 mots) Publié le: 30 octobre 2013
Lettres modernes, commentaire composé
Saint-John Perse, Vents, 6


Ce qui rend le poème de Saint-John Perse hermétique réside tout d’abord dans la difficulté de l’appréhension du texte par le choix de lexies peu communes et par le jeu du poète fait sur la sémantique des mots comme par exemple « dièdre » (v.14) qui signifie entre autre soit en géométrie, une figure formée par deux demi-planslimités par une même droite, soit un phénomène en montagne, caractérisé par deux pans de rocher ou de massif, approximativement plans, qui forment un angle rentrant, à la façon d'un livre ouvert. Ce nom commun peut cependant appartenir à d’autres domaines tels que l’optique ou l’aviation. De plus, le poète emploie des images renvoyant à des contes comme le « Soleil d’en bas » (v.20) qui faitallusion au conte africain « Le Guéla d’en haut et le Guéla d’en bas », conte sur la création du monde. Néanmoins, l’hermétisme est aussi une philosophie, un ésotérisme, en quête du salut de l’esprit mais supposant la connaissance analogique du cosmos. C’est pourquoi le lecteur relève un champ lexical de la Nature, de l’univers dans ce poème : « les vents » (v.1), « crêtes » (v.1), « soir » (v.2),« radiolaire » (v.4), ou encore « Soleil » (v.20). Ainsi, l’hermétisme se fait une doctrine occulte de l’alchimie. En effet, on retrouve dans cet extrait des allusions à l’alchimie, qui est la recherche de l’unité perdue et qui à base de mercure et de souffre tente d’obtenir de l’or. En effet, on retrouve les couleurs des phases de l’alchimie : le noir de la « nuit » (v.32) qui représente la premièreétape du putrefactio, la couleur blanche de la seconde œuvre, avec par exemple « blanches » (v.34) qui représente les premières lueurs du jour puis le rouge « terres rouges » (v.36) de la troisième phase, qui indique la présence proche du soleil pour enfin arriver à l’arrivée du soleil avec la couleur or, « d’ors et de feux » (v.2) qui accompagne la formation d’or avec par exemple « Soleil » (v.20)ou encore « éblouis » (v.40).

Le texte proposé à l’étude est un extrait du poème de Saint-John Perse provenant du recueil Vents, publié en 1960. Le XXème siècle est appelé un siècle d’idées : on explore l’esprit de l’homme. L’évolution de ce siècle se traduit par la violence et le désordre qui amènent au rejet de l’essence et à l’apparition de l’absurde, mais aussi par l’importance donnéeau subconscient. C’est aussi au XXème siècle que la littérature et les beaux arts se sont influencés plus que jamais. Saint John Perse se consacre à sa poésie et à l’étude : il est non seulement poète mais aussi philosophe et historien, géologue et ethnologue. Les poèmes de Perse se caractérisent par leur jargon : le poète est toujours à la recherche de termes précis et techniques qu’il emprunte auxdomaines spécialisés; il emploie aussi des mots archaïques ou importe des substantifs étrangers. C’est pourquoi la poésie de Saint-John Perse peut-être qualifiée d’hermétique. L’œuvre de Saint-John Perse institue dans la poésie française du XXe siècle des accents de conciliation entre les avancées de la modernité rimbaldienne et mallarméenne. Ainsi nous pouvons nous demander quelle interprétationdonner à cet extrait du poème. Tout d’abord nous étudierons le voyage de l’âme du poète comme souffle premier d’une présence exaltante du monde. Ensuite, nous nous pencherons sur la quête de l‘unité perdue pour qu’enfin, cette quête nous mène à l’aboutissement de l’âme du poète : la création.
I) Le poème est tout d’abord un voyage de l’âme du poète qui se révèle être le souffle premier d’uneprésence exaltante du monde.
A- Tout d’abord, le poème offre au lecteur une vision du voyage de l’âme dans un monde.
1) En effet, Saint John Perse semble relater l’histoire d’une âme. C’est pourquoi l’on distingue des antithèses entre le corps et l’esprit comme dans les vers blancs tétrasyllabiques qui forment un parallélisme syntaxique : « Les vents sont forts ! la chair est brève » (v.1). Nous...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Plan détaillé saint john perse, vents i, 4
  • Saint John Perse
  • Saint-john perse
  • L'enfance chez saint john perse
  • Saint-john perse réinfuse nos mythes
  • Éloges 15 de saint-john perse commentaire composé
  • Commentaire du poème "la ville" du recueil "images à crusoé" de saint-john perse.
  • Exil de saint-john perse à l’entrée de l’ecole normale supérieure

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !