Salammbô

413 mots 2 pages
Geffard Gabrielle 3A2
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La controverse de Valladolid, Jean-Claude CARRIERE, Flammarion

1. Argument s’appuyant sur des faits :

Las Casas (p.26) :
On les marque aujourd’hui du nom de leur propriétaire. Quand ils passent d’un propriétaire à l’autre on les marque, encore et encore. Ces marques s’accumulent sur leurs visages, qui deviennent comme du vieux papier.
Il saisit quelques dessins dans un de ses dossiers et les montre. Le légat les examine, et les passe au supérieur. On y voit des Indiens marqués au visage.

2. Argument s’appuyant sur des valeurs :

- Argument d’autorité :

Las Casas (p.25) :
« Eminence, il a été dit par Notre-Seigneur Jésus-Christ : Je suis la vérité et la vie »

Las Casap (p.48) :
« Le pain des pauvres, c’est leur vie. Celui qui les en prive est un meurtrier. » Cette sitation est une référence à un livre de l’Ancien Testament regroupant des sentences à caractère moral

- Argument ad hominem :

Las Casas (p.88) :
Adieu Aristote! Le règne d’Aristote est aboli! Aristote est un païen qui brûle au milieu de l’enfer ! Aujourd’hui nous parlons au nom du Christ. La parole d’Aristote était une erreur terrible, tyrannique, infernale ! Toute la philosophie chrétienne la condamne !

- Argument a contrario :

Las Casas (p.58) :
[…]
Et vous allez prétendre que la guerre que nous leur faisons est juste ! Mais pendant des siècles, parlant des musulmans, nous avons dit que leur guerre sainte est une infamie ! Et maintenant nous ferions de même ? Aucune guerre ne peut être sainte quand elle entraîne le massacre et l’esclavage.

3. Argument par analogie :

Las Casas (p.35) :
Ils sont beaux, éminence, de belle allure. Ils sont pacifiques et doux, comme des brebis. Sans convoitise

en relation

  • Salammbo
    1155 mots | 5 pages
  • Salammbô
    2582 mots | 11 pages
  • Salammbo
    1342 mots | 6 pages
  • Salammbo
    477 mots | 2 pages
  • Salammbo
    105763 mots | 424 pages
  • Salammbo
    790 mots | 4 pages
  • Salammbo
    434 mots | 2 pages
  • Flaubert Salammbo
    104624 mots | 419 pages
  • resume salammbo
    1405 mots | 6 pages
  • Salammbo la révélation
    949 mots | 4 pages