Sarl

Pages: 10 (2421 mots) Publié le: 3 avril 2011
LA SARL

* Définition :
* Société commerciale
* Associés non commerçant
* Responsabilité à hauteur des apports

* Avantage :
* Idéale pour PME et entreprises familiales
* Fonctionnement simple
* Dirigé par un gérant (révocable sans juste motif = D&I)
* AGO uniquement pour approbation de comptes
* Constitution légère
*Pas de capital minimum

* Inconvénients :
* Cession de parts soumise à une procédure stricte

Constitution :

* Objet de la société :
* Secteurs fermés : assurance / capitalisation / épargne
* Secteurs interdits : débit de tabac / sociétés d’investissement

* Les associés :
* Consentement réel et non vicié (intuitu personae)
* De 2 à 100 associés(si +100 régul dans un délai d’un ans sinon Dissolution ou transformation SA)
* Les associés n’ont pas la qualité de commerçants, ils peuvent être :
* Mineur émancipé
* Majeur protégé
* Personne frappé d’interdiction et/ou d’incompatibilité

* Capital social :
* Apports nature
* Apport en numéraire
* Apport en industrie (déterminépar les statuts.)

* Parts sociales :
* Montant / Nombre de part fixé librement par les associés
* Souscrits en totalité
* Libération immédiate (1/5 pour numéraire)
* Les fonds sont déposés dans les 8J après signature des statuts :
* Caisse des dépôts et consignation
* Notaire
* Banque
* Les fonds sont bloqués jusqu’al’immatriculation au RCS (ou pendant 6 mois)

* Apports en nature :
* Bien meuble/immeuble
* Le droit sur le bien est transmit à la PM :
* Pleine propriété
* Usufruit
* Jouissance
* Les statuts contiennent l’évaluation des apports en nature fait par le CAA
* Le CAA est nommé à l’unanimité par ASSP ou Notarié. Le CAA est obligatoire si un desapports > 7500€ ou si la valeur des apports en nature excède 50% du capital
* S’il n’y a pas de CAA, les associés sont solidairement responsables pendant 5 ans de la valeur attribuée aux apports en nature.

* La procédure de constitution :
* ASSP ou authentique
* Pas d’AGC
* Signature des statuts avec consentement
* Statuts :
* Mention obligatoire* Clauses : répartition des parts, libération, dépôts des fonds, évaluation
* Annexes : rapport CAA + Etat des engagements pris
* Formalité de publicité :
* Enregistrement des statuts au JAL
* Dépôts de deux statuts au greffe du TC + rapport CAA
* Immatriculation au RCS
* Enregistrement au BODACC

Irrégularités de Constitution :* Cause de nullité :
* Défaut d’immatriculation au RCS n’est pas une cause de nullité, la société est inexistante en tant que PM mais est considérée comme créée de fait.
* La nullité ne peut résulter ni d’un vice de consentement, ni d’incapacité (sauf pour tous)
* Responsabilité des fondateurs :
* Si la nullité est prononcée, ils sont responsables solidairement. * Les fondateurs et premiers gérant sont responsable solidairement du préjudice en cas d’irrégularité.

Régime juridique des parts sociales :

* Part d’intérêt : ne sont pas librement cessible, non négociable (interdiction d’emmètre des VMP)
* Catégorie des parts :
* Part de priorité (préférence) avec dividende prioritaire
* Part des fondateurs, non négociableCession et transmission des parts :

* Cession des parts entre associés : libre sauf clause contraire
* Cession au conjoint, ascendants, descendants :
* En principe librement cessible (à titre onéreux ou gratuit)
* Les statuts peuvent prévoir que pour devenir associé il faut avoir été agrée par les autres ; en cas de refus d’agrément, on impose le rachat des part par la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sarl
  • La sarl
  • Sarl
  • La sarl
  • La sarl
  • Sarl
  • sarl
  • La SARL

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !