Sartre - l'existentialisme est un humanisme

2067 mots 9 pages
Sartre – L'existentialisme est un humanisme

L'existentialisme est un humanisme est un ouvrage philosophique de Jean-Paul Sartre, publié en 1946 et considéré comme l'exposé de sa conception philosophique, l'existentialisme. Il est le compte rendu d'une conférence réalisée en octobre 1945 à Paris.

1 Sartre et l’existence

Ek-sistere, chez Sartre, signifie se projeter hors de soi. L’homme existe en ce qu’il n’est rien de défini, il devient ce qu’il a décidé d’être. La notion même de “nature humaine” est absurde, puisque cela confère à l’homme une essence à laquelle l’homme ne peut pas s’arracher (seuls les objets ont une nature, une fonction déterminée, tel l’exemple du coupe-papier utilisé par Sartre dans la conférence)

Le monde n’est jamais que le miroir de ma liberté.

“Etre condamné à être libre, cela signifie qu’on ne saurait trouver à ma liberté d’autres limites qu’elle-même“. Ne pas choisir, c’est encore choisir (choisir de ne pas choisir). La seule limite à ma liberté est ma mort, laquelle transforme mon existence en essence, en être, en destin. Mourir c’est être (= ne plus exister)

2 Sartre et l’intersubjectivité

Le rapport des consciences chez Sartre se présente sous le mode du conflit, comme une relation de reconnaissance : chaque conscience exige de l’autre d’être reconnue comme conscience, comme libre. Or, si je reconnais libre comme libre, je fais de lui mon maître. Autrui devient autrui lorsque sa volonté, sa liberté s’oppose à la mienne (autrui, “ce moi qui n’est pas moi“). Cette analyse de l’intersubjectivité remonte à Hegel et à lutte des consciences.

L’analyse du regard est éclairante : le regard d’autrui me révèle son existence. “On me voit donc je vois“. Le Pour-soi est aussi un Pour-autrui.

Mais lorsque je regarde, le fixe autrui dans son être, j’en fais une chose regardée, donc je domine. A l’inverse, si autrui me regarde, je suis choséifié. Je suis ce qu’autrui voit de moi.

Qu'est-ce que signifie ici que

en relation

  • L'existentialisme est un humanisme, sartre
    385 mots | 2 pages
  • sartre l'existentialisme est un humanisme
    668 mots | 3 pages
  • L'existentialisme est un humanisme - sartre
    1111 mots | 5 pages
  • Sartre, L'existentialisme est un humanisme
    1103 mots | 5 pages
  • L'existentialisme est un humanisme, sartre
    3272 mots | 14 pages
  • L’existentialisme est un humanisme de sartre
    723 mots | 3 pages
  • L'existentialisme est un humanisme de sartre
    1399 mots | 6 pages
  • Sartre : L'existentialisme est un humanisme
    310 mots | 2 pages
  • Dissertation sartre l'existentialisme est un humanisme
    586 mots | 3 pages
  • Etude de texte l'existentialisme est un humanisme sartre
    2270 mots | 10 pages