Sciences de l'éducation

Pages: 71 (17747 mots) Publié le: 21 mai 2010
Plan :
1. Les grandes théories, les grands auteurs.
2. Sociologie de l’éducation en France (Bourdieu, Passeron, Boudon).
3. Qu’est-ce que la sociologie de l’éducation aujourd’hui ?

Présentation générale :
Comme tout objet en sociologie, le problème est la multitude de discours qui ont été fait par railleurs. Tout le monde est passé par l’école donc tout le monde est plus ou moins leproduit du système scolaire donc ça nous paraît vraiment proche d’où l’impression d’un discours uniforme. Le manque de distance n’est pas le même que celui pour les hôpitaux psychiatriques. C’est un objet central dans les débats publics toujours discuté, il y a beaucoup d’avis et de diagnostique de crise et de déclin depuis une vingtaine d’années et cette institution a un poids important pour lasociété.
Il est donc important de déconstruire cet objet : la sociologie de l’éducation (qui n’est pas prise en charge que par l’école) est différente de la sociologie de l’école donc il faut faire attention aux termes utilisés. On va plus parler de sociologie de la scolarisation que de sociologie de l’éducation. Qui participe à cet objet ? Les enseignants (qui éduquent les élèves) et les élèves maisaussi les parents, le cadre administratif, d’inspection, etc. L’éducation c’est donc des acteurs et des contenus : qu’est-ce que c’est que ce contenu ? C’est la sociologie du curriculum.
Exemple : Pourquoi y a-t-il une licence de SHS ? Qu’est-ce qu’elle est censée apporter ? Quel type de rapport pédagogique ? Que visent les enseignants ? Que recherchent les étudiants ? Etc. Il y a donc unemultitude d’objets, de débats et de problèmes liés à l’éducation.
Ici, on traitera de la sociologie du système scolaire et on parlera essentiellement de la formation initiale. L’école sert à parler du système éducatif. On pourrait également parler de sociologie de la forme scolaire : c’est une façon de théoriser la scolarisation développée par Guy Vincent et repris par Lahire. Quel mode de socialisation(qu’il appelle forme scolaire) existe-t-il à l’école ?
La forme est la possibilité de parler de subjectif et d’objectif : ça c’est développé depuis le moyen-âge d’où les formes diverses. Elle met l’accent sur un type précis de relation sociale : la relation pédagogique (des apprenants, un maître qui va dispenser son savoir). C’est spécifique car elle va proposer un apprentissage formel(organisé, structuré, dans des manuels contrairement à l’apprentissage sur le tas) bien séparé du reste des apprentissages. De plus, il y a un caractère de violence symbolique légitime dans cet apprentissage (faut apprendre à obéir). Il y a une coupure avec le réel social et on apprend des choses mais qui, à cause du caractère formalisé, paraissent distinctes de la vraie vie et c’est censé préparer à cettedernière. Elle va produire des évaluations : la classe produit de la hiérarchie et c’est ce qu’on subit depuis le primaire, la notation se fait toujours par rapport à ce que l’on fait donc on est classés. Même si le courant pédagogique essaie de trouver d’autres voies, il y a toujours un classement des élèves dont on perd conscience. Pour enseigner, on a dû faire une coupure avec le réel social,la sociologie est l’ordonnancement du curriculum donc on classe le savoir savant, on produit des règles, un contrôle sur le comportement : Qu’est-ce qui se fait à l’école ?
La forme scolaire est un rapport précis à l’espace et au temps (normal que l’enfant ait un rythme de travail et de vacances et un endroit précis (rapport frontal)) donc il faut mettre le doigt sur le fait que ce soit « unrapport social spécifique », c'est-à-dire comment s’est constitué ce rapport social précis.
L’une des questions transversales en sociologie de l’éducation, c’est celle des inégalités qui permet d’utiliser tous les thèmes, d’interroger les différents sous-thèmes. Quel est le rapport de l’école avec cette société stratifiée et globale ? Les fonctions sociales de l’école (60-70) ont un fond commun :...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Science de l'education
  • Sciences de l'éducation
  • Sciences de l'éducation
  • Sciences de l'éducation
  • science de l'éducation
  • La science de l'education
  • Science de l'éducation
  • Sciences de l'éducation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !