Sciences politique corrigé 1ere es

Pages: 6 (1405 mots) Publié le: 13 mai 2011
CHAPITRE

1

La notion de pouvoir
MANUEL : pp. 20-29

Document d’ouverture, p. 20

1 Il s’agit du personnage qui se présente comme un « juge ».
C’est lui qui donne les ordres et organise le « procès ».

3 Il se dirige gravement vers sa place et emploie des formules supposées confirmer son statut de « juge » (« l’audience est ouverte », usage de mots latins…). 4 Ce comique vient ducontraste entre la prétention du « juge » de mener un véritable procès et le lieu (un débit de boisson) et ses véritables compétences (ses formules latines n’ont aucun sens).

2 Ce pouvoir repose sur la force (fusil) et sur la coopération d’autres participants (jury, public).

DOCUMENTS
1. Le rapport de pouvoir
Doc. 1, p. 21

11 Le pouvoir des parents sur les enfants, nécessaire àl’éducation, le pouvoir du chef d’équipe sur les autres salariés, nécessaire pour organiser le travail…
Doc. 5, p. 23

1 Organisation des migrations de la tribu, répartition des tâches, répondre aux besoins particuliers des membres de la tribu, distraire la tribu et, enfin, se trouver un successeur. 2 Il ne dispose d’aucun moyen de coercition et doit donc
convaincre ou obtenir par des cadeaux leconsentement des membres.

12 La « dissuasion » : pouvoir de l’agent de police… ; la « rétribution » : paiement au commerçant, décoration au soldat… ; la « persuasion » : candidat cherchant à se faire élire à un poste de responsabilité…

3 Il n’obtient que peu d’avantages, sauf le droit d’être polygame (ce qui est aussi un moyen pour remplir ses tâches). 4 Absence de moyens de coercition, valeurdominante de générosité au principe du choix d’un chef, faiblesse des avantages matériels, prestige limité (il est difficile de trouver un chef…).
Doc. 2, p. 22

2. L’exercice du pouvoir
Doc. 6, p. 23

5 Les parents sont aussi « dépendants » de leur enfant dans la mesure où ils ont de l’affection pour lui. L’enfant peut donc influencer le comportement de ses parents à son égard, en modulant sesmanifestations de reconnaissance. 6 Le pouvoir est un rapport entre deux personnes ; il ne peut se passer du consentement du dominé et, par conséquent, ne saurait être stable.
Doc. 3, p. 22

13 La « tradition » : le passé justifie le présent. Exemple : le pouvoir des parents sur les enfants… Le charisme : le détenteur du pouvoir parvient à obtenir la dévotion envers sa personne. Exemple : certainshommes politiques ou chef religieux. La rationalité : le détenteur du pouvoir et ses compétences ont été définis de manière « rationnelle », eû égard aux objectifs poursuivis. Exemple : l’enseignant (qui tient sa légitimité de son mode de désignation : études, concours…).
Doc. 7, p. 24

14 L’« étiquette » constitue une mise en scène pour convaincre le peuple du caractère exceptionnel dusouverain, dont aucun comportement ne doit être laissé au hasard. 15 L’exercice du pouvoir suppose que ceux qui le subissent soient convaincus que celui qui l’exerce est compétent pour cette tâche. Il doit donc montrer par tous ses comportements qu’il dispose de facultés exceptionnelles qui justifient sa position.
Doc. 8, p. 24

7 L’esclave représente une valeur marchande pour le maître,
qui n’a pasintérêt à la « gaspiller ». Par ailleurs, pour obtenir de l’esclave qu’il fasse les tâches prévues, le maître doit lui concéder certaines récompenses. Ce pouvoir est donc déséquilibré mais pas unilatéral.

8 Le salarié doit accomplir les tâches prévues dans le contrat,
pour un temps déterminé.

9 L’employeur n’exerce un pouvoir sur son employé que durant son temps de travail et pour lestâches prévues, alors que le pouvoir du maître sur l’esclave n’est limité ni dans le temps ni dans son objet. L’esclave est propriété de son maître alors que le salarié ne vend que sa force de travail. En revanche, les responsabilités de l’employeur se limitent au paiement du salaire, alors que le maître doit veiller à la bonne santé de son esclave et organiser toute son existence.
Doc. 4, p. 22...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Corriger sciences éco 1ere année
  • Sciences 1ere Es
  • sciences politiques
  • science politique
  • Sciences politiques
  • Science politique
  • Science politique
  • Science politique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !