Sciences politiques

15597 mots 63 pages
17/01/11 Science politique. |

Introduction.

=> Définition du phénomène politique.
=> Méthodes d'analyse du phénomène politique.
=> Pouvoir.

1 ère partie : Définition du Phénomène politique. |

C'est lié au processus concurrentiel de la vie politique. Compétition pour les postes gouvernementaux. Terme du type lié à des actions aboutissant à des résultats. Il y a des significations plus ou moins positives de l'activité politique pour les grecs comme Aristote ou Platon. Pour eux, c'était l'affaire qui nous concerne tous. La politique était assimilée à toutes les activités qui touchaient à l'intérêt général. La politique est noble. Pour Aristote, l'homme est un animal politique.
Deux définitions : -Première Définition : Activités politiques assimilées comme activités liées au pouvoir. Il y a un inconvénient majeur qui est que tout le phénomène de pouvoir n'est pas désigné comme une activité politique. Cette première définition ne prend pas en compte la spécificité du phénomène politique.
Deuxième définition : Le phénomène politique est inspiré du terme « science de l'Etat ». C'est dans cette définition que tout ce qui touche à l'Etat est une affaire politique. Elle est défectueuse car l'Etat c'est un phénomène cotangent, il n'est pas éternel. Il y a des sociétés sans Etat mais il n'y a pas d'activité politique.
Troisième définition : Est politique un phénomène qui touche le pouvoir mais concernant le pouvoir politique, il existe un moyen particulier du pouvoir politique qui est la monopolisation de la violence légitime. Un pouvoir politique cherche à contrôler par un moyen coercitif la violence légitime alors qu'un pouvoir mafieux se contente de contrôler un principe.
Un pouvoir politique, c'est un pouvoir qui se veut exclusive. L'autre critère, c'est la finalité du pouvoir politique. Il a une finalité globalisante. Il s'agit le plus souvent de gouverner la société dans l'ensemble.

2ème partie : Question : Comment étudier ce phénomène?

en relation

  • Science politique
    3076 mots | 13 pages
  • Science politique
    7032 mots | 29 pages
  • Science et politique
    1913 mots | 8 pages
  • sciences politiques
    3177 mots | 13 pages
  • Science politique
    729 mots | 3 pages
  • Science politique
    8637 mots | 35 pages
  • Science politique
    2684 mots | 11 pages
  • Science politique
    1728 mots | 7 pages
  • Science politique
    4561 mots | 19 pages
  • science politique
    1435 mots | 6 pages