Sculture de cipre

Pages: 2 (275 mots) Publié le: 16 février 2012
Analyse d’une œuvre

"Les contre valeurs du rugby" de Stéphane Cipre et Jean-François Tordo

Pour cette analyse, j’ai choisi la sculpture de Stéphane Ciprenommée «  Les contre-valeurs du rugby ».
Cette sculpture a été réalisée en aluminium soudé et en fonte d’aluminium, pèse plus de deux tonnes et mesure deuxmètres soixante. Stéphane Cipre a créé cette œuvre à l’occasion de la coupe du monde de rugby qui s’est déroulée cette année en Nouvelle-Zélande.
Elle représente deuxjoueurs de rugby liés, en poussée, qui luttent contre un mur où il y a écrit : « irrespect, manque de discipline, égoïsme, drogue, triche, racisme etindividualisme ». Tous ces mots illustrent comme le nom de cette sculpture l’indique : les contre valeurs du rugby, et même de tous les sports. De nos jours, beaucoup desportifs se droguent, sont payés grassement, ce qui dévalorise leur sport. Cette sculpture veut donc montrer que le rugby a encore des valeurs importantes comme : lerespect, le combat, les collectif ; et qu’il faut les préserver dans les générations futures.
Cette sculpture a été offerte de la main de Jean-François Tordo(ancien joueurs de rugby et capitaine de l’équipe de France) à la ville néo-zélandaise Christchurch en mémoire des tremblements de terre que la ville a subi depuisl’année dernière. Ce geste de mémoire de la part de ces deux personnes a été pensée car cette ville (deuxième ville néo-zélandaise) devait accueillir plusieurs matchde coupe du monde, notamment deux quart de finale. Pour ces deux hommes, cette sculpture représente bien la différence entre le rugby et les autres sports.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La sculture en papier
  • Sculture hunguna

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !