Selon Karl Marx, le travail permet-il à l’homme d’être libre ?

Pages: 5 (1060 mots) Publié le: 13 septembre 2014
Étant le philosophe ayant le plus d’influence, Karl Marx était « Le moins lu, le plus cité ». Aucun n’a été aussi mal compris que ce philosophe, tant par ses opposants que par les marxistes. À cette époque, en 1850, Le capitalisme sauvage et l’inégalité triomphent, par exemple : le châtiment corporel est fréquent, les conditions de travail se détériorent et les enfants vont travailler dès l’âgede 5ans. À l’aide de la philosophie de Karl Marx, nous verrons si le travail permet à l’homme d’être libre ou non. Nous verrons la différence entre la liberté réelle et la liberté formelle. Si je m’attarde aux idées de Marx, le travail est une source d’aliénation, donc ne donne pas pleine liberté à l’homme. Tant qu’a moi, je suis d’accord avec Marx qui ne pense pas que le travail est une source deliberté réelle.
Karl Marx à pratiquement traversé le XIXe siècle, une période fertile en bouleversements économiques et politiques : L’Europe est secouée par de multiples révolutions ouvrières, ainsi que la révolution industrielle. Suivant le courant naturaliste et le rationaliste, la pensée de Marx se fonde sur le courant de pensée matérialiste. Ce courant de pensée se fonde sur une explicationde la réalité qui n’est possible que par l’entremise de la matière.
Karl Marx s’est inspiré de l’implacable réalité vécue par les travailleurs durant la révolution industrielle, sa pensée s’est nourrie aux sources du socialisme français (Saint-Simon, Fourier, etc.), de Rousseau, de l’économie politique anglaise (Smith, Ricardo, etc.) et de l’ultrarationalisme. Elle s’est aussi fondée à traversl’observation des conditions de vie et des luttes du mouvement ouvrier européens. Marx pense que ce sont les conditions matérielles (économiques et sociales) qui définissent la réalité de l’homme et qui détermine son existence. L’homme transforme sans cesse son environnement matériel par son travail ou son activité économique. Selon Marx, la liberté est inexistante si les conditions matérielleset économiques ne subissent pas les transformations nécessaires à une meilleure qualité de vie et à un travail épanouissant. Il y aura toujours la liberté que Marx qualifierait « formelle » qui exerce la possibilité de revendiquer des droits, mais cette liberté ne serait pas « réelle ». La liberté réelle est le pouvoir de déterminer sa vie, c’est la forme la plus élevée de la liberté sociale. Laliberté formelle tant qu’a elle, parle des droits et des libertés, ce qui laisse la possibilité de faire telle ou telle chose, mais n’en donne pas pour autant le pouvoir. Selon Marx, la liberté individuelle passe nécessairement par la liberté collective : Seul l’effort commun des travailleurs qui partagent le même idéal, transformer leurs conditions d’existence, peut mener à la liberté. À ses yeux,l’homme ne peut parler de liberté tant et aussi longtemps que ses besoins humains ne sont pas satisfaits. Certaines libertés formelles contribueraient à l’aliénation et à l’exploitation d’autrui allant ainsi à l’encontre de la liberté majoritaire. Marx cite « parce qu’il doit avant tout produire et contribuer au profit de l’entreprise, parce qu’il est pris dans un travail morcelé et dans lequelil est condamné à répéter les mêmes gestes du matin au soir, l’homme ne peut se réaliser pleinement.». Marx pense aussi que ce sont les conditions matérielles dans lesquelles vivent les hommes qui déterminent leur façon de penser et d’appréhender la réalité. La liberté réelle est le pouvoir de déterminer sa propre vie et d’en avoir le plein contrôle.
À mon avis, le travail ne permet effectivementpas à l’homme d’être libre. Je crois que ce n’est pas le travail qui donne une liberté à l’homme mais plutôt ses différentes conditions de vie, par exemple : quelqu’un qui s’est engagé dans l’armée, même si il travaille, il reste sous contrat pendant quelques années avec l’armée, ce qui ne lui donne pas une liberté réelle, car il ne peut pas faire ce qu’il veut quand il le veut. Ses conditions...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le travail selon karl marx
  • Le travail permet-il à l'homme de s'accomplir?
  • Le travail permet-il à l’homme de devenir une personne ?
  • Commentaire
  • Le travail selon marx
  • Le travail selon marx
  • La conception du travail chez karl marx
  • Impossible d'être libre à 100%

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !