Service publics luxe archaique ?

2100 mots 9 pages
Travail de groupe “Le Service Public : luxe archaique ou condition sine qua non de la république ?”

Après avoir rappellé ce qu’est la République et ce qu’est le Service public, 1. Nous nous demanderons si le Service Public peut être considéré comme un luxe, et le cas échéant un luxe devenu archaique ? 2. Nous nous attacherons dans un deuxième temps à mettre en perspective le rôle que jouent la République et le Service Public dans notre société et dans notre quotidien, ainsi que leur inter relation. 3. Enfin, et à l’aube de la prochaine Election Présidentielle, nous nous positionnerons en tant “qu’observateurs” des grandes orientations qui se dégagent au sein de deux principales formations poiltiques de notre pays, en matière de promotion et de gestion des services publics. Mais définissons tout d’abord la République : > REPUBLIQUE Source Wikipédia Le mot « république » provient du latin res publica qui signifie au sens propre « chose publique » et désigne l’intérêt général puis le gouvernement, la politique et enfin l’État. La république (Politeia) de Platon, Le politique (Politike) d'Aristote, et De la république (De re publica) de Cicéron, traitent tous des formes de gouvernement. Res, en langage juridique latin désigne la cause plaidée (Dictionnaire étymologique latin). Historiquement, il s'agit de la cause de la plèbe, plaidée par le tribun - représentant des « tribus » - devant le Sénat romain, composé des patriarches des familles connues de Rome.
Dans Du contrat social, Jean-Jacques Rousseau la définit comme « tout État régi par des lois, sous quelque forme d'administration que ce puisse être ; car alors seulement l'intérêt public gouverne, et la chose publique. Tout gouvernement légitime est républicain. » Le terme est clairement synonyme de « gouvernement », de « bonne gouvernance ». Plusieurs courtisans du XVIII e siècle écriront des poèmes où ils louent la bonne gestion par Louis XIV de la république.
République

en relation

  • Le service public
    636 mots | 3 pages
  • Archéologie antique
    3317 mots | 14 pages
  • Histoire grecque
    4226 mots | 17 pages
  • L'europe et la mondialisation de christophe colomb à james watt
    13070 mots | 53 pages
  • Historique service public
    2127 mots | 9 pages
  • Erotisme
    18162 mots | 73 pages
  • L'art de la rome antique.
    7295 mots | 30 pages
  • Le mariage de Figaro
    1122 mots | 5 pages
  • Histoire ancienne
    8195 mots | 33 pages
  • Medecin
    1812 mots | 8 pages