Ses: l'endettement de la france

445 mots 2 pages
L’endettement de la France depuis 1975 :
Si on compare la France à un simple sujet économique on peut dire qu’elle a des revenus, des dépenses, des placements ou investissement ainsi que des dettes.
Or si on regarde la période 1974 à nos jours, aucun gouvernement n’à présenter un budget équilibré c'est-à-dire que tous ont plus ou moins eu recoure aux crédits (emprunts). C’est crédit doivent êtres rembourser, c’est ce que l’on appelle le montant de la dette (aujourd’hui ce montant s’élève à 1 800 milliard d’euros) auquel il faut ajouter le paiement des intérêts de la dette soit environ 50 milliard d’euro par ans. Le paiement des intérêts d’emprunt de la France est la deuxième dépense de l’état juste après l’éducation national (son budget s’élevant à 62 milliard d’euros).
C’est emprunts sont là pour combler un écart entrent revenus et dépense de l’état, c’est ce que l’on nomme le financement des déficits. Aucun gouvernement depuis Valérie Giscard d’Estaing en 1974 n’a réussis à ce jour à avoir un budget sans emprunts.
Déficit par Gouvernement :
De 1974 à 1981, sous le gouvernement de Valérie Giscard d’Estaing le déficit est passé de 0 à 110 milliard d’euros soit 15,7 milliard par ans.
De 1981 à 1995, sous le gouvernement de Mitterrand le déficit est passé de 110 à 663 milliard d’euros soit 39,5 milliard par ans.
De 1995 à 2007, sous le gouvernement de Chirac le déficit est passé de 663 à 1 211 milliard d’euros soit 15,6 milliard par ans.
De 2007 à 2012, sous le gouvernement de Sarkozy le déficit est passé de 1 211 à 1 800 milliard d’euros soit 117,8 milliard par ans.
Les déficits français augmentent de 3 861 euro par seconde. On constate que depuis 40 ans chaque président à emprunter toujours plus que son prédécesseur. L’état ne pouvant vivre indéfiniment au dessus de ses moyens, l’Europe à décider de punir les pays trop endetter comme la Grèce, l’Espagne, le Portugal… Et donc la France est dorénavant obliger de ne plus être en déficit donc de réduire

en relation

  • L'endettement des ménages
    1821 mots | 8 pages
  • Endettement etat européen
    1069 mots | 5 pages
  • Endettement Et Crise Conomique
    2717 mots | 11 pages
  • Note sur la dette publique
    1034 mots | 5 pages
  • La dette
    1544 mots | 7 pages
  • LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES
    15368 mots | 62 pages
  • Instrument de la politique budgetaire
    1494 mots | 6 pages
  • Accroissement de la dette publique en france
    985 mots | 4 pages
  • Economique
    597 mots | 3 pages
  • Dette et croissance économique
    2841 mots | 12 pages