SHADOW BANKING

Pages: 7 (1658 mots) Publié le: 1 janvier 2015
 7 années après le début du choc financier américain apparu à l’été 2007, l’économie mondiale reste fragile. La crise reste malgré tout toujours présente dans notre société. Elle a permis entre autre de révéler le phénomène du SHADOW BANKING. Phénomène appelé également FINANCE DE L’OMBRE représente des activités financières illégales effectuées par des entités non soumises à laréglementation bancaire. Tout au long de notre exposé, nous verrons quel est le rôle du SHADOW BANKING dans le système financier international. Pour ce faire, après avoir défini plus en détail ce qu’est réellement cette FINANCE DE L’OMBRE et quels en sont ses acteurs, nous exposerons les effets de ce système sur la finance et les mesures mises en place pour la réguler.


I. Shadow banking + acteurs.a. Les origines
2 facteurs majeurs ont ouvert la voie au SHADOW BANKING :
Les politiques de libéralisation financière dans la plupart des pays avancés et émergents constituent une part importante au développement du Shadow Banking. Ces politiques étaient fondées sur la croyance en l’autorégulation des marchés et en a la capacité des acteurs à s’autocontrôler.
Dans un deuxième temps, lesautorités ont laissé les marché de gré à gré se développer, marchés fonctionnant sans transparence, ce qui permet aux institutions financières de bénéficier d’un effet levier, c’est-à-dire l’utilisation d’endettements pour augmenter la capacité d’investissement et de se couvrir contre les risques de taux d’intérêts.

La crise des subprimes était donc prévisible, et malheureusement, rien, ou peu, n’aété fait pour l’éviter et cela, faute de données transparentes et manque de coopération internationale.

b. Le fonctionnement.
Des entités extérieures au secteur bancaire, mais remplissant des fonctions semblables, collectent de l’épargne, souvent sous forme de liquidités, pour la transformer en placement de long terme.
Le Shadow Banking recouvre les intermédiations financières qui ne sontpas soumises aux contraintes, et ne bénéficiant pas des garanties liées au statut de banque. Ces activités d’intermédiation financières sont :
Les transformations de maturités, les banques financent leurs actifs par des passifs de maturité moins longue. Elles utilisent d’une manière importante l’effet de levier, qui permet d’augmenter la rentabilité de ses capitaux propres en ayant recours àl’endettement.
Les transformations de liquidités, la banque finance des actifs illiquides, comme par exemple des créances à l’économie, par des passifs liquides comme des comptes à vue.
Le recours à un effet levier excessif
Le transfert de risque de crédit, c’est-à-dire une sorte d’incertitude quant à la possibilité ou la volonté des contreparties ou des clients à remplir leur obligations (ex : unclient utilise son compte courant pour effectuer des paiements : si la banque autorise le client à rendre son compte débiteur = risque du crédit)
c. Les acteurs.
Les intervenants du SHADOW BANKING sont multiples : Il s’agit des ZINZINS, c’est-à-dire les Investisseurs institutionnelles. Leur position en bourse peut renverser une tendance du fait de leurs poids sur les marchés. S’y retrouve :Les HEDGES FUNDS, les fonds spéculatifs qui reposent la prise de risques élevés et donc sur des espérances de gains élevées. Il manque cependant de liquidités. (parler de GEORGES SORROS ET WARREN BUFFETT)
Georges SORROS = Célèbre financier américain ayant fondé le fond spéculatif Quantum. Découvert lors de la crise de 1992. Il a fondé l'Open Society Institute, devenu en 2010 Open SocietyFoundations, dont il est le président. Il est devenu célèbre pour ses activités de spéculation sur les devises et les actions, qui ont marqué l'histoire des bourses. Il est également à l'origine des hedge funds apparus dans les années 1970, qui se distinguent dès la bulle financière japonaise. Il est actuellement président de Soros Fund Management, basé à New York, qui gère en 2012, 25 milliards de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Shadow banking
  • R Le Et Place Du Shadow Banking Dans Le Financement De L Conomie
  • M banking
  • Banking
  • M-banking
  • Multichannels banking
  • Investment banking
  • E-banking

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !