Smith

1737 mots 7 pages
Définition :

La mobilité sociale correspond au changement de position sociale d'un individu ou d'un groupe d'individus.

Une position sociale est une place dans la société.

Qui est Alexis de Tocqueville (1805-1859)?

Il est l'auteur de deux ouvrages majeurs, De la Démocratie en Amérique (1835 et 1840) et L'Ancien Régime et la Révolution (1856), qui analysent l'évolution des sociétés démocratiques.

Qui est Raymond Boudon (né en 1934)?

Un des plus importants sociologues français de la deuxième moitié du vingtième siècle. Chef de file du courant de «l'individu rationnel dans la sociologie française». Il est l'auteur d'une thèse, L'Analyse mathématique des faits sociaux (1967).

Qui est Pierre Bourdieu ( 1930-2002)? Père fondateur de la sociologie française.

Sa pensée a une influence considérable dans les sciences humaines et sociales en particulier sur la sociologie française d'après-guerre. Son œuvre sociologique est dominée par une analyse des mécanismes de reproduction des hiérarchies sociales. Il a écrit Les étudiants et leurs études (1964), Les héritiers (1964) et La reproduction (1970).

Transition :

Nous avons donc vu la mobilité sociale à travers de l'égalisation des conditions selon Alexis de Tocqueville, la méritocratie et la notion d'intégration sociale selon Durkheim.
Cependant, nous allons constater à partir des travaux des sociologues Raymond Boudon et Pierre Bourdieu que la mobilité sociale ne correspond pas qu'à la méritocratie mais que d'autres facteurs sont à prendre en ligne de compte.

Tout d'abord, nous allons voir l'approche de Raymond Boudon. R. Boudon est un des plus importants sociologues français de la première moitié de vingtième siècle et il est le chef de file du courant de «l'individu rationnel des faits sociaux».
Selon R. Boudon, le contexte social se limite au système d'interaction dans lequel sont placés les individus. De ce fait, les individus agissent principalement en prenant en compte la présence et

en relation

  • Smith
    1466 mots | 6 pages
  • Smith
    5907 mots | 24 pages
  • Smith
    531 mots | 3 pages
  • Smith
    1061 mots | 5 pages
  • Smith
    663 mots | 3 pages
  • smith
    252 mots | 2 pages
  • Smith
    574 mots | 3 pages
  • Smith
    282 mots | 2 pages
  • Smith
    5732 mots | 23 pages
  • Smith
    3810 mots | 16 pages