Société et culture urbaine 11 et 13 eme siècle

Pages: 26 (6255 mots) Publié le: 15 février 2012
I. La Méditerranée au XIIe siècle :
un ensemble divisé aux frontières mouvantes
Le bassin méditerranéen se définit d’abord par son histoire : pendant cinq siècles, l’Empire romain a contribué à unifier le monde méditerranéen, par la langue, l’organisation administrative et les lois. Hellénisme et latinité se sont nourris des apports judéo-chrétiens, musulmans, et même slaves et germaniques.Cependant, l’étude des trois grandes civilisations en présence est rendue complexe par la mouvance des frontières et la multiplicité des organisations politiques. On est en présence d’une mosaïque d’histoires locales. Le XIIe siècle représente un tournant dans l’équilibre géopolitique autour de la Méditerranée. Les trois civilisations cessent de s’ignorer et la maîtrise de la mer devient un enjeumajeur. On assiste à une éclipse relative de l’Orient : déclin de l’Empire byzantin, éclatement politique du monde musulman malgré le réveil de l’esprit de djihâd. Inversement, le dynamisme de l’Occident se caractérisé tant par les croisades et la Reconquista que par l’hégémonie commerciale des marchands italiens.

1. La division du monde musulman
Au XIIe siècle, l’unité de l’Empire musulman adisparu et les dynasties indépendantes se sont multipliées. Le monde musulman est divisé entre deux empires et un califat aux frontières incertaines. Cette division politique est renforcée, en Orient, par l’opposition entre musulmans chiites et sunnites. Cependant, le monde musulman demeure un ensemble immense qui s’étend sur la plus grande partie du bassin méditerranéen.
a. l’Occident musulman: l’empire almoravide et l’empire almohade.
Par " Occident musulman ", on entend l’ensemble constitué par le Maghreb (depuis l’Afrique Noire occidentale jusqu’à l’Egypte non comprise) et par l’Espagne musulmane. Du fait de l’éloignement de Bagdad, le centre politique, les régions de l’Occident musulman ont toujours bénéficié d’une certaine indépendance. Au XIIe siècle, cet ensemble est unifiépar deux dynasties : les Almoravides et les Almohades.
Le mouvement almoravide est, avant de désigner la dynastie, un mouvement de réforme islamique inspiré des doctrines malékites. Il prend naissance dans la tribu de Lemtouna, en Mauritanie, appartenant à une confédération de tribus berbères nomades. Au XIe siècle, un " couvent fortifié " est fondé (un ribat, d’où les Almoravides tirent leur nom: Almurabitum signifie hommes du ribat) et vers le milieu du siècle, les Almoravides font route vers le Nord et s’emparent des plaines atlantiques du Maroc, puis s’avancent jusqu’à Alger (1059). Sous la conduite de l’émir Yusuf ibn Tachfin (1060-1106), ils poursuivent leurs conquêtes, acquérant des bases militaires et administratives. La réunification du Maghreb est réalisée sous leur autorité àpartir de 1062, date à laquelle ils fondent Marrakech. La conquête les mène ensuite vers l’Est : Alger est intégrée dans l’Empire en 1082.
Ibn Tachfin impose aussi son pouvoir à l’Espagne musulmane, divisée par la discorde des Taifas. Il arrête la reconquête chrétienne en Espagne en remportant la bataille de Zellaqa (1086). Au début du XIIe siècle, la moitié de la péninsule est sous le contrôledes Almoravides qui s’avancent jusqu’à Saragosse (1111) et Barcelone (1114) malgré l’intervention des croisés français.
Les Almoravides se trouvent ainsi à la tête d’un empire hétérogène composé de trois parties : le Sahara, le Maghreb occidental et l’Espagne musulmane. La cohésion de l’ensemble repose sur le souverain, qui tire sa puissance de l’armée et de la religion. Les docteurs de la foi(fukahas) font partie du conseil et sont consultés pour toutes les affaires importantes. L’armée est complétée par des Berbères (le Maghreb fournit sans cesse des contingents pour la guerre en Espagne) et des Espagnols, parmi lesquels des chrétiens, que les Almoravides envoient au Maroc pour faire régner l’ordre intérieur et lever des impôts.
Issus d’un mouvement religieux, les Almoravides sont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • société et culture médiévale au 11 et 13 siècle
  • Vivre en ville aux 11 et 13 eme siécle
  • Société et culture Urbaine du XIe au XIIIe siècle
  • les institutions urbaines au 12-13 eme
  • cultures et societes urbaines
  • société et cultures urbaines
  • Societes et cultures urbaines
  • Sociétés & cultures urbaines

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !