Societes et ideologie au 19eme

1822 mots 8 pages
SOCIETES ET IDEOLOGIES AU XIXe SIECLE
I - UNE NOUVELLE SOCIETE

A. LA LENTE EVOLUTION DES CAMPAGNES
• Au XIXe s., la population rurale est encore très nombreuse dans les pays industrialisés, mais elle devient minoritaire dès 1850 en Angleterre et après 1880 en Allemagne. Méfiants face à l'innovation et manquant de capitaux, les agriculteurs n'appliquent que lentement les techniques nouvelles. Beaucoup subsistent grâce au travail familial et à la pratique d'une polyculture traditionnelle. D'autres quittent la campagne, victimes de la mécanisation de l'agriculture ou du morcellement des terres, par héritage. Cet exode rural favorise l'essor des villes et fournit une main-d’œuvre bon marché à l'industrie ; il alimente aussi l'émigration vers les pays neufs, États-Unis, Canada, Amérique du Sud.
• Une nouvelle génération d'agriculteurs, plus soucieuse de productivité, apparaît néanmoins dans les grandes plaines du Nord de l'Europe et surtout aux États-Unis. Ces pionniers de l'agriculture font appel au crédit bancaire pour acheter engrais chimiques et machines, telles les moissonneuses-lieuses et les batteuses à vapeur.

B. LE TRIOMPHE DE LA HAUTE BOURGEOISIE
• L’ancienne aristocratie des grands propriétaires terriens comme les boyards russes ou les junkers allemands garde encore de l'influence dans la société mais connaît des difficultés à cause de la baisse des revenus de la terre. Cette évolution touche aussi les rentiers, encore nombreux au XIXe s.
• Cependant, l'essor de l'industrie hisse aux premiers rangs chefs d'entreprises et banquiers. Aux « dynasties » des débuts de la révolution industrielle (les Rothschild, les Schneider, les Krupp) s'ajoutent les « rois » apparus aux États-Unis à la fin du XIXe s. (Rockefeller, Carnegie, Morgan). Ces bourgeois sont parfois partis de rien (Carnegie) ; aux États-Unis, on les appelle des « self-made-men ». Ils s'imposent par leurs connaissances techniques, leur esprit d'innovation et leur capacité à entreprendre.

en relation

  • Nieztche commenttaire de texte
    2020 mots | 9 pages
  • NIETZSCHE , Aurore
    2061 mots | 9 pages
  • Aurore
    1716 mots | 7 pages
  • Les idéologies politiques de la société industrielle
    1226 mots | 5 pages
  • Les sociétés de l’âge industriel (1850-1939) en amérique du nord et en europe.
    666 mots | 3 pages
  • Industrialisation et croissance
    1266 mots | 6 pages
  • Analyse des idéologies : cours
    11693 mots | 47 pages
  • Analyse Nietzche - Les apologistes du travail
    1469 mots | 6 pages
  • Etat totalitaire
    15843 mots | 64 pages
  • L'âge industriel
    1811 mots | 8 pages