Socio

Pages: 13 (3211 mots) Publié le: 10 mars 2013
I. Introduction : les rapports intimes du corps et du pouvoir
L’organisation des sociétés s’organisent autour des corps. Le corps sexué en tant que vecteur de la reproduction biologique est pris d’emblée dans des rapports de pouvoir.
Le corps reproducteur
Godelier : Les rapports de parenté ne sont pas seulement des rapports entre les individus mais ce sont en même temps des rapports qui sontinscrits dans les individus (incorporés dans le corps et la conscience des individus). Il renvoie à l’analyse des systèmes de représentation de ce qu’est la procréation selon les sociétés. Il prend exemple sur la société des Baruya (société océanienne) : « Etre né Baruya c’est savoir que son corps a été fabriqué et nourrit dans le ventre de sa mère par le sperme de son père [ressemble à notreconception des choses] et qui a été achevé par le soleil avant que l’esprit d’un ou d’une ancêtre du lignage de son père ne vienne prendre possession de son corps [conception propre à leur société] ». Tous les membres d’une société adhèrent à un système de représentation qui définit la parenté.
Les rapports de parenté sont toujours support d’autre chose qu’eux-mêmes (au niveau politique, social,économique…). D’emblée la sexualité est prise dans des rapports de pouvoir qui définissent l’ordre social. Identifier la domination masculine, dans la plupart des sociétés ce sont les hommes qui ont le plus de pouvoir. Comme le dit Françoise Héritier « Seuls les corps féminins font des enfants des deux sexes. La femme est la ressource pour faire des enfants et des fils en particulier. » Il va devenirnécessaire pour les hommes de se les approprier et de les maintenir dans cette fonction. C’est une analyse évidemment caricaturale mais elle permet bien de montrer que la domination masculine est une domination à la foi sociale et sexuelle. Le rapport entre les sexes est un rapport politique puisqu’il est nécessaire de contrôler la sexualité pour contrôler l’ordre social.
Fonction sociale dumariage : Le but du mariage ce n’est pas le couple mais c’est de désigner le mari comme le père des enfants. Le pouvoir social peut être identifié essentiellement comme un pouvoir masculin.
Le corps producteur
Le corps est le lien originaire de l’acte reproductif. Le corps est soumis à des impératifs de fonctionnalité et de rentabilité lié à la production économique.
Le corps signe
Le corps est unsupport expressif des rapports sociaux. Le corps continu à être le support d’une différenciation importante entre les garçons et les filles. Suivant ses appartenances sociales on ne va pas s’habiller de la même façon. Il existe un marquage des corps, il est le lieu d’appartenance à différents groupes. L’adolescent exprime à travers le style qu’il met en évidence son appartenance à une secte, unemeute ou un groupe de saltimbanques (Pour Lisa Navarro !). Dans ce sens-là le corps est révélateur de la structure de pouvoir qui traverse une société.
II. La prise du corps sexué dans une problématique du pouvoir
Si on remonte à l’époque de l’ancien régime, le principe d’interprétation de l’ordre social est théocratique. Dieu est perçu comme l’organisateur de la société dans laquelle onvit. La place du corps est donc déterminée à l’avance. L’ordre apparait comme transcendant, hors de portée de la volonté des hommes. On ne pouvait pas remettre en question la volonté de Dieu (Rodrig).
1. Corps et Nature : le renversement du regard opéré par les Lumières
Le corps va devenir une source de revenus, pour Lisa Navarro par exemple.
La production de l’Encyclopédie de Diderot etD’Alembert va mettre à la portée de tous les nouvelles connaissances au niveau biologique, va permettre de se rendre compte que l’organisation du monde n’est plus théocratique mais naturelle. Le principe de la nouvelle organisation sociale mise en place par les révolutionnaires est laïc et naturaliste. La médecine moderne va constituer la discipline par excellence de cette nouvelle façon de voir,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Socio
  • Socio
  • SOCIO
  • La socio
  • Socio
  • Socio
  • socio
  • Socio

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !