Sociologie

1336 mots 6 pages
• 1 Du nécessaire au superflu • 2 Le temps passé à table • 3 De la consommation au gaspillage o 3.1 L'Amérique devient le modèle à suivre pour les Européens o 3.2 La saturation du marché o 3.3 Le gaspillage dans toute son horreur • 4 Du gaspillage à la pollution

De la consommation au gaspillage
La consommation est devenue, au cours du XXe siècle non plus une nécessité (acheter à manger) mais un mode de vie, de comportement et de culture. Il est frappant de constater que la "grand messe" de la consommation n'a pu influencer et modifier les comportements de la majorité des individus que parce qu'une mutation s'est opérée dans la culture. S'il est vrai que la publicité imprimée a beaucoup aidé à amorcer cette transformation de la civilisation, c'est avant tout la radio, puis la télévision qui ont été et sont encore aujourd'hui, plus que jamais, les instruments de la propagande pour cette civilisation du gaspillage.
[pic]Voir l’article consommation.
Il ne faut pas pour autant refuser le progrès ! La révolution industrielle a rendu possible la fabrication d'appareils ménagers à des prix abordables, dont certains, il faut honnêtement le reconnaître, ont indéniablement apporté du confort dans la vie des ménages, en nous soulageant tout particulièrement dans tâches les plus épuisantes. On pensera en particulier à l'aspirateur, au fer à repasser électrique et surtout à la machine à laver le linge. « Pour juger le progrès, écrit Baudoin de Bodinat dans La vie sur terre, il ne suffit pas de connaître ce qu’il nous ajoute, il faut encore tenir compte de ce dont il nous prive. »
[modifier] L'Amérique devient le modèle à suivre pour les Européens
Bien que présente en Europe dès le début du XXe siècle, c'est vraiment à partir de 1945, au sortir de la seconde guerre mondiale, que la société de consommation va rapidement se développer. Elle se répand dans l'Europe de l'après-guerre à la faveur de l'image très positive laissée par

en relation

  • La sociologie
    5396 mots | 22 pages
  • Sociologie
    1564 mots | 7 pages
  • Sociologie
    1890 mots | 8 pages
  • Sociologie
    6604 mots | 27 pages
  • sociologie
    2191 mots | 9 pages
  • Sociologie
    1211 mots | 5 pages
  • Sociologie
    14757 mots | 60 pages
  • sociologie
    3291 mots | 14 pages
  • La sociologie
    15102 mots | 61 pages
  • Sociologie
    568 mots | 3 pages