Socrate

1274 mots 6 pages
Socrate (en grec Σωκράτης / Sōkrátēs) est un philosophe de la Grèce antique (ve siècle av. J.-C.), considéré comme l’un des inventeurs de la philosophie morale et politique. Il n’a cependant laissé aucune œuvre écrite ; sa philosophie s’est transmise par l’intermédiaire de témoignages indirects.

Socrate naquit en 470 av. J.-C. (troisième année de la 77e olympiade), à la fin des guerres médiques, sans doute au mois de mai (6 du mois thargélion), près d’Athènes, dans le dème d’Alopèce, dème qui faisait partie de la tribu d’Antiochide. Son père, Sophronisque, était sculpteur ou tailleur de pierres, et sa mère, Phénarète, sage-femme. Socrate avait un demi-frère, Patroclès, fils du premier mari de sa mère. Peu de choses de sa jeunesse sont connues. Il reçut sans doute une éducation classique, que la loi athénienne obligeait un père à donner à son fils : gymnastique, musique (chant, danse, apprentissage de la lyre) et grammaire, ce qui implique l’étude d’Homère, d’Hésiode et d’autres poètes.

Socrate semble ne pas s’être contenté de cette éducation. D’après Maxime de Tyr, Socrate s’adressa à toutes sortes de maîtres dès sa jeunesse. Chose peut-être remarquable en ce temps, parmi ses maîtres, Socrate place plusieurs femmes. D'abord, vers 440 av. J.-C., Diotime, prêtresse de Mantinée, lui enseigna la science de l’amour, mais cette femme est peut-être un personnage inventé par Platon. Ensuite, Socrate fréquenta, de 441 av. J.-C. à 429 av. J.-C., Aspasie, la compagne de Périclès, célèbre tant par sa beauté que par son esprit. Socrate se serait instruit tout au long de sa vie : il dit être le disciple de Prodicos de Céos, et il fréquenta les sophistes (Protagoras, Hippias d'Élis). Il aurait appris la poésie avec Événos de Paros, l’agriculture auprès d’Ischomaque et la géométrie avec Théodore de Cyrène, qui fut l'un des maîtres de Platon également. Il aurait été le disciple à Samos du physicien Archélaos de Milet. Il disait ne rien comprendre à Héraclite. Ces

en relation

  • socrate
    1655 mots | 7 pages
  • Socrate
    1289 mots | 6 pages
  • Socrate
    301 mots | 2 pages
  • Socrate
    422 mots | 2 pages
  • Socrate
    1150 mots | 5 pages
  • Socrate
    661 mots | 3 pages
  • SOCRATE
    266 mots | 2 pages
  • Socrate
    285 mots | 2 pages
  • Socrate
    2551 mots | 11 pages
  • Socrate
    625 mots | 3 pages