SOINS TAP2012 AS

7712 mots 31 pages
liv

ret

vous est o ff er tp

Ce

LA REVUE DE RÉFÉRENCE INFIRMIÈRE

Tiré à part
2012

ar la
1 re m ut ue lle de s pr of es si on ne ls de la sa nt é www.em-consulte.com/produit/sasoi

L’animation auprès des personnes âgées en institution

636030
70227

CEFIEC

Fiches réalisées en partenariat avec la MNH

CEFIEC c 100

m 18

c 29

c 13

en fiches l’animation auprès des personnes âgées en institution

1/6

Le soin de l’apparence

LES CONSÉQUENCES BIOLOGIQUES ET SOCIALES DU VIEILLISSEMENT z Le vieillissement physique et social entraîne

© Zely/Lilapik

de grands bouleversements vis-à-vis de la perception que la personne peut avoir des autres, de son environnement et surtout, d’elle-même. L’aider à se
“reprendre en main”, lui redonner le gout de soi alors qu’il existe souvent du dégoût, peut permettre au résident d’aller vers les autres et de se sentir “vivant”. z Les capacités physiques et mentales d’une personne déclinent avec l’âge. Les fonctions motrices se dégradent et celle-ci éprouve des difficultés à se mouvoir, à maintenir une bonne posture et à préserver son équilibre. La mémoire et le raisonnement tendent à décroître. z Les personnes âgées s’adaptent difficilement aux changements, ont des difficultés à apprendre et réfléchissent plus lentement. À cela

s’ajoute les aspects physiques du vieillissement. La peau se ride, les cheveux blanchissent : la personne se voit vieillir dans le regard de l’autre. z Le vieillissement entraîne un ensemble de pertes parfois difficiles à accepter, concernant :
• l’activité sociale avec la retraite ;
• le rôle familial avec le départ des enfants devenus grands ;
• l’autonomie physique, mentale, voire financière ;
• les repères lors de l’entrée dans une institution ;
• l’image corporelle : la personne peut avoir des difficultés à accepter qu’elle ne maîtrise plus ce corps vieilli et/ou malade. Il lui faut gérer son image physique, ce qui peut provoquer de la honte, des regrets et qui génère de grands bouleversements concernant

en relation

  • soins éducatif et préventif s3
    4152 mots | 17 pages