solitude

Pages: 29 (7056 mots) Publié le: 29 août 2014
SOLITUDE
1) Etat d'un sujet vivant sans congénères. Les conséquences de la solitude diffèrent selon que celle-ci est choisie et réfléchie, ou subie pour des raisons matérielles ou psychologiques.
Dans le second cas, la solitude induit une baisse du tonus, le sujet risquant de sombrer dans la dépression. L'anxiété risque de s'installer, ayant parfois pour conséquence le recours auxtranquillisants. L'absence de partage des opinions et jugements peut induire chez le sujet une distorsion importante entre ses idées et la réalité objective.
Une personne n'étant pas absolument isolée peut aussi ressentir un sentiment de solitude si son entourage fait moins appel à elle, par exemple dans le cas de la cessation d'une activité professionnelle.
En revanche, si elle n'est pas le signe d'undéfaut d'adaptation, la solitude choisie peut être le signe d'une prédilection pour la vie spirituelle en permettant de se détacher des valeurs sociales traditionnelles et des affects provoqués par la présence de ses semblables.
Souvent subjectif le sentiment de solitude est donc issu de la différence existant entre la quantité de relations interpersonnelles qu'a une personne et ses aspirationsponctuelles ou durables, en la matière.

2) La Fondation de France agit contre les solitudes
Aujourd’hui en France, un Français sur dix est seul et un sur quatre risque de le devenir. La solitude ou plutôt les solitudes subies ne sont pas un phénomène nouveau, mais il s’exprime aujourd’hui avec une force qui place l’isolement au cœur de la question sociale.
La pauvreté limite les possibilités des’inscrire dans une vie sociale : 18% des personnes déclarant des revenus inférieurs à 1 000 € par mois sont en situation d’isolement contre 9% en moyenne en France. Dès l’âge de 30 ans, quand on est pauvre, on est 7 fois plus seul que la moyenne. C’est en effet autour de la trentaine que les individus réorganisent leur vie sociale autour de la famille et du travail. Ceux qui sont dans la précaritén’ont généralement pas les armes pour s’insérer ; ils voient progressivement leurs anciens réseaux s’étioler et éprouvent de véritables difficultés à les remplacer.
Parce que la solitude touche de plein fouet les plus vulnérables, la Fondation de France soutient chaque année plus de 500 projets qui permettent de maintenir et récréer des liens sociaux
3) Dans toutes les sociétés développées, lamontée de la solitude est devenue un phénomène social majeur. Alors que les interactions entre individus sont permanentes, voire envahissantes, de nombreuses personnes éprouvent un sentiment douloureux d’isolement. Et, en même temps, beaucoup d’autres font le choix de vivre seules. Dans ce livre riche de nombreux cas issus de son expérience clinique, la psychanalyste Marie-France Hirigoyen montre quecette réalité est le fruit d’une mutation profonde des rapports hommes/femmes, encore inaboutie.
Si les femmes ont enfin obtenu une autonomie nouvelle, dans le travail comme dans la sexualité, cette indépendance n’a pas été encore pleinement intégrée dans les mentalités. D’où une crise des rôles masculins et féminins et une précarisation des liens intimes : un mariage sur deux se termine par unerupture, surtout à l’initiative des femmes. On constate un durcissement des relations dans le couple, reflet aussi du durcissement du monde du travail. Et le surinvestissement dans la relation amoureuse s’accompagne d’une pratique croissante du « couple en CDD ».
Les périodes de solitude et d’abstinence sexuelle, souvent durables, conduisent à un recours accru aux sites de rencontres surInternet ou aux « nouvelles thérapies », qui se révèlent le plus souvent illusoires. Alors que, explique Marie-France Hirigoyen, la solitude peut apporter énergie et inspiration : à tout âge, la solitude choisie, tout en restant disponible à l’autre, est une source de plénitude, un moyen de sortir de la superficialité d’une société dominée par le narcissisme et le culte de la performance.
4)...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La solitude
  • La solitude
  • La solitude
  • La solitude
  • La solitude
  • La solitude
  • La solitude
  • La solitude

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !