Souvenir

2796 mots 12 pages
Sujet
Les souvenirs d’enfance sont-ils toujours heureux ?
Vous répondrez à la question dans un développement organisé, nourri d’arguments et d’exemples précis.

INTRODUCTION

• Accroche : où l’on amène le sujet de manière « naturelle »
• Brève analyse du sujet et problématisation
• Annonce du plan

* Les souvenirs sont ce qui nous lie au passé et ce qui nous en reste. La plupart de nos souvenirs nous viennent de l’enfance. *Ils peuvent être heureux ou malheureux selon plusieurs facteurs, dont le plus important est peut-être la famille. La famille, en nous offrant une enfance heureuse, nous donne des souvenirs heureux. Mais, qu’est-ce qu’une enfance heureuse ? Et qu’est-ce qu’un souvenir heureux ? D’où vient, aussi, que nous pensons à certains moments de notre enfance avec nostalgie et à d’autre avec amertume ?*La question peut être traitée, d’abord, en cherchant ce qui fait le caractère heureux d’un souvenir d’enfance, puis, ce qui fait qu’un souvenir d’enfance peut être malheureux.

DEVELOPPEMENT EN DEUX PARTIE
PARTIE 1 :
IDEE GENERALE DE LA PARTIE : L’enfance est une période où, grâce à la famille, se « fabriquent » des souvenirs heureux.
Paragraphe 1 :
Idée du paragraphe : L’enfance est une période heureuse où la personne est protégée et choyée par sa famille.
Paragraphe2
Idée du paragraphe : Les souvenirs d’enfance sont des souvenirs d’innocence et d’irresponsabilité sympathique.

INTRODUCTION DE LA PARTIE I
DEVELOPPEMENT DU PREMIER PARAGRAPHE
DEVELOPPEMENT DU DEUXIEME PARAGRAPHE

L’enfance est, peut-être, la période la plus importante de notre vie. Elle est décisive dans la formation de l’adulte que nous serons. Cette période passe trop vite et il ne nous en reste que des souvenirs. Ces derniers sont souvent nostalgiques car ils nous ramènent à des moments heureux où on est protégé et choyé. Ce sont des souvenirs d’innocence et d’irresponsabilité sympathique.
L’enfance est une période heureuse où l’individu existe par et dans la

en relation

  • Souvenirs
    841 mots | 4 pages
  • le souvenir
    300 mots | 2 pages
  • Souvenirs
    4316 mots | 18 pages
  • Souvenir
    479 mots | 2 pages
  • souvenir
    297 mots | 2 pages
  • souvenir
    289 mots | 2 pages
  • Le souvenir
    304 mots | 2 pages
  • souvenirs
    369 mots | 2 pages
  • Souvenir
    265 mots | 2 pages
  • Les souvenirs
    341 mots | 2 pages