Sport : religion qui a trop de croyants et pas assez de pratiquants ?

Pages: 5 (1096 mots) Publié le: 9 décembre 2012
Le sport est la pratique d’une activité physique, soit sous forme de jeux individuels ou bien sous forme de jeux collectifs pouvant donner lieu à des compétitions nationales ou internationales. Le sport est pratiqué depuis la Grèce antique et a grandi jusqu’à en devenir un phénomène mondiale, qui compte aujourd’hui de nombreux passionnés suivant les matchs et compétitions en tant que spectateur.Nous pouvons alors nous demander si le sport est devenu une religion qui a trop de croyants et pas assez de pratiquants. Dans une première partie nous verrons en quoi le sport est comparable à une religion, puis, dans une seconde partie, nous étudierons la question des croyants trop nombreux par rapport aux pratiquants.

Premièrement, le sport s’est développé au fil des années dans le mondeentier jusqu’à créer une sorte de communauté, voire de secte, pouvant être comparé à une religion.
Tout d’abord, nous pouvons constater de nombreux points communs entre le sport et la religion. En effet, si nous remontons à la naissance du sport, nous remarquons qu’elle a eu lieu en même temps que l’Histoire des Dieux Grecs. Les premiers Jeux Olympiques ont été fait pour rendre hommage aux DieuxGrecs. Ainsi, sport et religion se sont entremêlés. Aujourd’hui ce phénomène est toujours présent lorsque nous visitons le stade de football de Barcelone et que nous nous retrouvons dans une pièce fortement ressemblante à une chapelle juste avant l’entrée sur le terrain. De plus, il n’est pas rare de voir, lors des diffusions des Jeux Olympiques, des matchs de football, de rugby ou autre, certainsjoueurs faire un signe de croix quelques minutes avant le démarrage du jeu ou de porter un symbole religieux, comme par exemple la championne Mary Pierce qui portait un chapelet à son cou durant la totalité du match de Tennis qu’elle a gagné. Cela montre que, pour certains pratiquants ou certains supporters, le sport représente l’espoir, la force de croire en quelque chose qu’ils n’avaient pasavant. La jeune femme Maggie, personnage principale du film One million dollar baby, est le parfait exemple de ce fait. Suite à une enfance difficile, une famille peu préoccupée par son avenir et un niveau de vie peu élevé, la boxe devient sa raison de vivre, une sorte d’échappatoire à une dure réalité dénuée d’espoir. Échappatoire que son entraineur au caractère endurci et souffrant de l’absence desa fille partage, puisque celui-ci passe son temps à jongler entre confessions à l’Église et entrainement de boxe.
Ensuite, bien que le sport et la religion aient de nombreux points communs, le sport connait une notion bien contradictoire à la religion. En effet, certains actes et évènements sportifs peuvent mettre en doute la similitude entre sport et religion. Les médias, les conflits menant àdes bagarres entre joueurs ou entre supporters et les rassemblements de foules lors d’un évènement sportif important ajoutent au sport une notion de spectacle, que la religion ne connait pas. Prenons comme exemple le fameux « coup de boule » de Zidane lors de la coupe du monde de football en 2006. Tout d’abord, cet acte de violence ne répond pas aux bonnes mœurs et au respect de la religion.Cependant ce geste aurait très vite pu être oublié si les médias n’y avaient pas fait tout un « buzz », mettant le sportif sur un piédestal. Les médias ont donc une très forte influence sur cette notion de spectacle du sport. Influence que nous retrouvons chez les hommes politiques qui souhaitent mettre en évidence leurs différents avec un pays lors de grands évènements sportifs. L’exemple du boycottdes États-Unis des Jeux Olympiques en 1980 pour montrer leur désaccord avec la décision de l’Union Soviétique d’envahir l’Afghanistan est un exemple parfait. Ainsi, le sport peut être perçu comme une nouvelle religion mais connait certaines limites.

Deuxièmement, le sport est donc une sorte de religion accueillant de nombreux croyants, mais pas assez de pratiquants.
Tout d’abord, si le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le sport est une religion qui a trop de croyants et pas assez de pratiquants ?
  • Synthèse français : le sport religion qui a trop de croyants et pas assez de pratiquants ?
  • Le sport est une religion qui a trop de croyants et pas assez de pratiquants gustave flaubert
  • Fait-on assez de sport à lécole ?
  • Trop c'est comme pas assez
  • Sport et religion
  • Le sport et religion
  • Le sport et la religion

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !