Sport

750 mots 3 pages
Le jeunisme

Introduction : Le jeunisme est un effet nouveau apparut à la fin des années 60. Ce terme se développe dans plusieurs secteurs comme dans le secteur du travail où on trouve de plus en plus d’employés remplacer par de jeunes diplômés. Où dans le secteur esthétique où l’apparence physique prend une place importante pour les individus.

Les jeunes ont une place prédominante permettant de jouer un rôle majeur au sein d’un nouveau système

ÊTRE JEUNE La jeunesse n’est pas une période de la vie,
Elle est un état d’esprit, un effet de la volonté,
Une qualité de l’imagination, une intensité émotive,
Une victoire du courage sur la timidité,
Du goût de l’aventure sur l’amour du confort. On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d’années :
On devient vieux parce qu’on a déserté son idéal.
Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme.
Les préoccupations, les doutes, les craintes et les désespoirs
Sont les ennemis qui, lentement, nous font pencher vers la terre
Et devenir poussière avant la mort. Jeune est celui qui s’étonne et s’émerveille. Il demande
Comme l’enfant insatiable : Et après ? Il défie les événements
Et trouve de la joie au jeu de la vie. Vous êtes aussi jeune que votre foi. Aussi vieux que votre doute.
Aussi jeune que votre confiance en vous-même.
Aussi jeune que votre espoir. Aussi vieux que votre abattement. Vous resterez jeune tant que vous resterez réceptif.
Réceptif à ce qui est beau, bon et grand. Réceptif aux messages
De la nature, de l’homme et de l’infini. Si un jour, votre cœur allait être mordu par le pessimisme et rongé par le cynisme, puisse Dieu avoir pitié de votre âme de vieillard.

D’après Général Mac Arthur 1945

Mère et grand-mère de famille nombreuse, deux fois arrière grand-mère, je n'ai évidemment pas de prévention systématique contre les jeunes que je connais de très près depuis plus de 50 ans, jusqu'à la troisième génération.
Ce qui

en relation

  • Le sport, les sports
    846 mots | 4 pages
  • Le sport
    677 mots | 3 pages
  • Le sport
    3302 mots | 14 pages
  • Sport
    1412 mots | 6 pages
  • Le sport
    1591 mots | 7 pages
  • Le sport
    1686 mots | 7 pages
  • Le sport
    815 mots | 4 pages
  • Sports
    1796 mots | 8 pages
  • Le sport
    1048 mots | 5 pages
  • le sport
    486 mots | 2 pages