Statut de La langue française

Pages: 35 (8666 mots) Publié le: 15 février 2014

Le français au Maghreb : statut ambivalent d’une langue






























Encadré par : Mr. BOUFIHA Noureddine



Elaboré par : Mlle. BENCHERKI Sara




Année : 2013-2014










Chapitre I. : L’histoire de la langue française au Maroc et ses représentations

L’histoire du statut français au Maroc et le françaiscolonial
Introduction

La délimitation géographique de la francophonie au Maghreb

La situation actuelle de la langue française au Maroc

Les différents usages du français :
1. la variété marginale minorée
2. la variété marginale majorée
3. la variété marginale centrale

Chapitre II. La réalité linguistique au Maroc et l’avenir du français

Le statut du français au Maroc et sesnombreux enjeux

Les défis de l’apprentissage de la langue française

la mondialisation de la langue française

Lexique :
a. Langue véhiculaire
b. Langue vernaculaire
c. La disglossie
d. Le plurilinguisme
Conclusion













histoire de l’implantation de la langue française au Maghreb est étroitement liée à la colonisation. Cependant, à quelques exceptions près, lefrançais ne sera ni rejeté ni refusé parce qu’il a été la langue de l’ancien colonisateur. Quand ils ont recouvré l’indépendance, les pays du Maghreb ont opté pour l’arabe comme langue officielle. Cependant la langue socialement utilisée, ce que les textes de lois ne précisent pas, c’est le dialecte, voire les dialectes. Dans ce contexte, le français a toujours joui du statut de langue secondeprivilégiée. Au début le français était la langue de l’administration, de l’enseignement et de tous les domaines qui ont hérité des pratiques de l’administration coloniale ou de Protectorat.
La scolarisation massive, les revendications de communautés linguistiques et les enjeux politiques ont parfois amené les décideurs à reconnaître d’autres langues que l’arabe classique, c’est le cas du berbère,reconnu depuis quelques années en Algérie et au Maroc.

Dans une situation linguistique assez complexe, le français demeure et sera la langue véhiculaire dans plusieurs domaines. Au niveau de l’enseignement, et malgré les cris d’alarme lancés par les pédagogues sur « la baisse du niveau » et le recours des ministères respectifs à plusieurs réformes, au primaire, au secondaire et ausupérieur, de l’enseignement de cette langue, le français continue à être enseigné beaucoup plus comme langue seconde privilégiée que comme langue étrangère. Bien que le statut du français ne soit expressément mentionné dans aucune des constitutions des pays du Maghreb, il est socialement largement répandu et ne souffre que peu de la concurrence de la langue anglaise.
Le français colonial : unelangue officielle mais peu diffusée (article)
Le français colonial, propulsé en terre marocaine, au tout début du 20 siècle, présente deux caractéristiques essentielles.
Langue officielle du Maroc sous protectorat, il fut peu diffusé auprès de la population « indigène », du moins sous son aspect institutionnel. Le bilan global de l'œuvre française en matière d'enseignement est décevant. Lascolarisation ne toucha qu’un nombre infime d’enfants marocains musulmans. À la veille de l'Indépendance, le nombre de cadres marocains formés dans le système scolaire, mis en place par le Protectorat, était très
restreint : 269 bacheliers seulement (Brignon J. et al.1968) sur une population de 8 millions environ. Ces maigres résultats n’ont pourtant pas empêché l'école française de jouer un rôledécisif dans le devenir de l'enseignement du Maroc indépendant. Sélective et discriminatoire, elle a formé un contingent de Marocains, peu nombreux mais hautement qualifiés. Ces lauréats de l’école française ont représenté les élites modernes d'un Maroc indépendant, mais aux structures administratives profondément francisées. Ils ont largement contribué à maintenir la langue et la culture...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La langue francaise
  • La langue francaise
  • Langue française
  • Langue française
  • La langue Française
  • La langue française
  • La langue française
  • La langue francaise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !