suket es

Pages: 7 (1551 mots) Publié le: 24 juin 2014
BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

SESSION 2013

SCIENCES

SÉRIES ES et L

Durée de l'épreuve : 1 h 30 – coefficient : 2

Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1 à 8.

L'usage de la calculatrice est autorisé.

Le candidat traite les trois parties du sujet.
L’annexe « feuille réponse », page 8, est à rendre avec la copie.

13SCELMLR1

1/8

PARTIE 1 :

NOURRIR L'HUMANITÉ

(8 points)Document 1 : la qualité de l'eau du robinet
Le consommateur d’eau en bouteille est surtout influencé par la perception qu’il a de la
qualité de l’eau du robinet. Des enquêtes spécifiques montrent que, dans certaines
régions, 46 % des consommateurs préfèrent l’eau en bouteille dont 22,6 % du fait de la
pollution (craintes de produits toxiques et de risques pour la santé).
Source : d'après «la revue du BRGM », mars 2007
(BRGM : bureau de recherches géologiques et minières)

L'eau du robinet est le produit alimentaire le plus surveillé. Elle est soumise à de multiples
analyses, depuis son origine jusqu'au robinet, et à des contrôles quotidiens. […] Les
résultats de ces mesures […] permettent de garantir que l'eau produite est conforme aux
normes sanitaires. Dans de très rarescas, donnant lieu à des informations locales
officielles (pollution des nappes dans certains secteurs après de fortes pluies, par
exemple), l’eau du robinet n’est plus propre à la consommation.
L'odeur d'eau de Javel qui se dégage parfois de l'eau du robinet est due au chlore ajouté
à l'eau. Le chlore est utilisé pour garantir la totale qualité bactériologique de l'eau durant
son transportdans les canalisations jusqu'à votre robinet. Il contribue aussi à la sécurité
de votre eau, car il réagit avec la plupart des polluants.
Il faut enfin savoir que l'eau distribuée ne contient que très peu de plomb (5
microgrammes/L est un chiffre courant). Par contre, si l'eau a stagné dans les tuyaux (par
exemple l'eau utilisée en début de journée), elle a pu se charger un peu en plomb si lescanalisations (branchement d'immeuble, tuyauteries du bâtiment) sont encore en plomb.
Voici quelques petites astuces :
- avant de consommer l'eau, laissez-la couler quelques instants,
- remplissez la carafe d’eau un peu avant de passer à table,
- placez votre carafe d’eau au réfrigérateur. Fraîche, et ayant perdu son goût de chlore,
elle sera appréciée.
Attention : eau en bouteille une foisouverte ou eau du robinet, ne doivent pas être
consommées après un ou deux jours, car elles sont progressivement contaminées par les
bactéries présentes dans notre environnement quotidien.
Source : d’après www.ecologie.gouv.fr
Site du ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

13SCELMLR1

2/8

Document 2 : le prix de l'eau.
Lorsque vous achetez une bouteilled’eau, ce n’est pas le liquide que vous payez le plus
cher mais l’emballage qui finira à la poubelle (coût du liquide : 20 % ; coût de l’emballage :
80 %).
Source : www.ecologie.gouv.fr
Comparaison du prix moyen de l’eau selon les associations rassemblées au sein de la
Maison de la Consommation et de l'Environnement :
Eau du robinet

Eau minérale en bouteille

1,87

Prix moyen *
(eneuros/an/personne)

240

* Pour 1,5 L de boisson par jour
Source : d’après le site du journal hebdomadaire L’Express
www.lexpress.fr

Document 3 : eau en bouteille et environnement.
L’eau en bouteille, en plus de son prix élevé, engendre un coût énergétique important. En
effet, le plastique utilisé dans sa fabrication, le polyéthylène téréphtalate (PET), un dérivé
du pétrole brut, nécessiteplusieurs millions de litres de pétrole par an. En effet, il faut près
de 2 kg de pétrole brut pour fabriquer 1kg de PET.
L'industrie de l'eau en bouteille génère chaque année plusieurs milliers de tonnes de
déchets. Une eau qui parcourt en moyenne 300 km, de l'embouteillage au recyclage. Un
recyclage dont les méthodes sont de plus en plus souvent pointées du doigt. En effet,
dans certains...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !