Sunday bloody sunday

955 mots 4 pages
PLAN.

I) PRESENTATION DE L'OEUVRE.
Fiche personnelle.
Rajout sur biographie U2.
Contexte historique.
Description de l'oeuvre:

L'introduction
Le morceau commence par l'une des intro batteries les plus connues au monde. Ce "riff" est repris tout au long de la chanson. Il rappelle les roulements de tambours militaires joués pendant les défilés. Ça n'a rien de surprenant lorsque l'on sait que Larry (le batteur du groupe) a longtemps fait partie d'une fanfare où il jouait de la caisse claire. Vient ensuite le riffe de guitare, lui aussi légendaire qui est repris tout au long de la chanson.

Le 1er couplet
Bono semble desabusé par ce qu'il voit aux informations, il ne peut rester insensible et impuissant ("i can't beleive the news today, i can't close my eyes and make it go away"). Combien de temps aura t'il besoin de chanter cette chanson ? ("how long must we sing this song"). Dès ce soir les irlandais se réuniront pour ne former plus qu'un ("cause tonight we can be as one").

Le 2eme couplet
Le ton se durcit. Bono y décrit un champs de bataille ("broken bottle under children field"), des corps gisent sur le sol ("body accross the dead en street") et il crie sa colère ("i put my backup against the wall").

Solo
Le solo est très original par sa construction. Il ne reprend pas la ligne melodique du morceau mais emprunte plutôt une technique propre à la musique irlandaise. Il s'agit de la technique du bourdon qui utilise les cordes à vide afin de faire raisonner le solo.

Le pont
Juste après le solo arrive une parenthèse. Bono demande d'arrêter de pleurer ("wipe your tears away"), preuve que la guerre n'est pas une fatalité et qu'il faut garder espoir envers l'avenir.

3eme couplet
Bono y fustige les médias. Ceux qui nous montrent la violence au quotidien et qui du fait rendent difficile le discernement entre la fiction et la réalité et qui, en quelque sorte, banalisent la violence au point qu'elle ne choque plus ("and it's true we are imune

en relation

  • Sunday bloody sunday
    446 mots | 2 pages
  • Sunday Bloody Sunday
    276 mots | 2 pages
  • Sunday,Bloody Sunday
    1515 mots | 7 pages
  • Sunday Bloody Sunday
    703 mots | 3 pages
  • Sunday, bloody Sunday
    1010 mots | 5 pages
  • Sunday Bloody Sunday
    852 mots | 4 pages
  • sunday bloody sunday
    1179 mots | 5 pages
  • Sunday bloody sunday
    370 mots | 2 pages
  • Sunday bloody sunday
    518 mots | 3 pages
  • Sunday bloody sunday
    973 mots | 4 pages