Surveiller. punir

1344 mots 6 pages
On observe parfois dans la vie courante des phénomènes de la bêtise humaine, comme le manquement à des règles instaurées par une personne, une société, ou encore des leçons données par un juge, un parent… En effet ceux ci se propagent au sein de notre communauté, et crée ainsi la société humaine. Cependant il y une différence notoire entre surveiller et punir. Celle-ci se fait dans la gradation du jugement. Effectivement punir implique sanction. Surveiller, est prévenir le danger, superviser les actions de l’autre. L’autorité, la justice régit le bien être d’une cité, d’une communauté. La société est organisée selon des lois. Mais pourquoi faut-il surveiller et punir l’homme ? En le punissant sommes nous entrain de l’aider à distinguer le bien du mal ? Toutefois il est important de préciser qu’une société utopique sans punition reste envisageable mais peu réalisable. Quel est le rôle justement de la justice ? N’est elle pas qu’une apparence ? L’homme n’est il pas finalement le seul responsable dans ces sanctions, comme punir ?

Les lois sont établies pour que règne toujours un ordre social convenable. Contrer, braver cette loi c’est aller à l’encontre de cet ordre. Par conséquent ceci engendre une réaction immédiate qui peut être alors une punition.
Pourquoi les lois ont-elles été crées ? Si ce n’est pour garantir la paix, maintenir les citoyens, les hommes dans une société convenable, organisée selon des lois. Le tribunal est avant tout comme une vengeance cherchant à rétablir un équilibre rompu. Une vengeance faite par le moyen de punition, sanctions mis en place par la justice et non une vengeance personnelle, et individuelle. Ce n’est pas un règlement de compte qui est fait de façon anodine ou irréfléchi. Cette justice c’est crée pour que l’homme ne se fasse vengeance lui-même Hegel définit punir comme « faire subir au criminel ce qu’il fait souffrir aux autres ».Surveiller c’est en amont pour privilégier la prévention sur la répression et punir,

en relation

  • Surveiller et punir
    2137 mots | 9 pages
  • Surveiller et punir
    15723 mots | 63 pages
  • Surveiller et punir
    2950 mots | 12 pages
  • Surveiller Et Punir
    2085 mots | 9 pages
  • Surveiller et punir
    2151 mots | 9 pages
  • Michel foucault, surveiller et punir
    1528 mots | 7 pages
  • Surveiller et punir, naissance de la prison
    16935 mots | 68 pages
  • Fiche lecture surveiller et punir
    1421 mots | 6 pages
  • Surveiller et punir - michel foucault
    2318 mots | 10 pages
  • fiche de lecture surveiller et punir
    1842 mots | 8 pages