Svt bac blanc

2750 mots 11 pages
Première ES – SVT – Fiches de révision – Thème « Du génotype au phénotype ».

1

LES DIFFÉRENTES ÉCHELLES DU PHÉNOTYPE Définitions :
Phénotype : ensemble des caractères observables d’un individu. Phénotype macroscopique : ensemble des caractères observables concernant l’aspect ou le fonctionnement de l’organisme. Phénotype cellulaire : ensemble des caractères observables concernant la structure ou le fonctionnement des cellules. Phénotype moléculaire : ensemble des caractères observables la structure ou le fonctionnement des molécules. Protéine : molécule composée d’une ou plusieurs chaîne(s) polypeptidique(s).

Exemple de la drépanocytose : Phénotype moléculaire : l’hémoglobine
(protéine des globules rouges transportant le dioxygène)

Phénotype cellulaire : le globule rouge
(ou hématie, ou érythrocyte, cellule du sang transportant le dioxygène)

Phénotype macroscopique

Individu sain → - structure : en disque biconcave - fonctionnement : transport de O2 →

Aucun symptôme : → - quantité de globules rouges normale - circulation sanguine normale

- structure : dissoute - fonctionnement : transport de O2 Individu drépanocytaire

Symptômes : → - anémie (manque de globule rouge) provoquant de la fatigue, - structure : en fibres - structure : en faucille des vertiges… - fonctionnement : transport - fonctionnement : - blocages de la circulation de peu de O2 transport de peu de O2 sanguine provoquant des douleurs articulaires… - durée de vie courte Comparaison du phénotype d’un individu atteint de drépanocytose et d’un individu sain à toutes les échelles.

La structure anormale de l’hémoglobine (phénotype moléculaire), entraîne la modification de la structure et du fonctionnement des globules rouges (échelle cellulaire), ce qui entraîne l’apparition des symptômes de la drépanocytose (échelle de l’organisme). Généralisation : Le phénotype d’un individu peut être décrit à plusieurs échelles : - l’échelle macroscopique (ou échelle de l’organisme) :

en relation