Synthèse "un barrage contre le pacifique" duras

Pages: 5 (1024 mots) Publié le: 26 mars 2012
SYNTHÈSE |

Un barrage contre le Pacifique, un roman autobiographique ?

« Une autobiographie est un récit rétrospectif, en prose qu’une personne fait de sa propre existence. Lorsqu’elle met l’accent sur sa vie individuelle, en particulier sur l’histoire de sa personnalité. », Définition de Philippe Lejeune.

De plus, le lecteur doit être avertis que auteur, narrateur et personnage sontune même personne. C’est le pacte autobiographique.

D’après Duras Un barrage contre le Pacifique est un roman tandis que L’amant un fragment de son autobiographie.
Un barrage contre le Pacifique ne correspond pas à la définition. Duras à multiplier les déclarations contradictoires, mais Un barrage contre le Pacifique est son livre préféré. C’est un roman des origines, fondateur qu’elle réécritsans arrêt.

I. CADRE SPATIO-TEMPOREL
1. Cadre temporel
On est dans les années 25-30 en Indochine qui était une colonie active jusqu’en 54.
Suzanne a 17ans, Joseph 20. Margueritte Duras est née en 1914, elle rencontre le chinois quand elle a une quizaine d’année. Elle arrive à Paris en 32. Dans le roman, une seule date est indiquée, elle correspond à la jeunesse de la mère : 1899.
2.Cadre spatial
C’est un mélange de lieux réels et de lieux symboliques. Elle mentionne souvent la « Plaine » ainsi que la chaîne de l’Éléphant. C’est une région dominée par l’eau à cause des marées anormale de la mer de Chine. Ce lieu est présenté comme un endroit hostile, c’est un endroit où l’on tente de survivre, on y meurt souvent. Il y a aussi une forêt avec des bêtes sauvages. Le Rac, estun court d’eau où on y jette tout et n’importe quoi. La « Piste » a été crée par des hommes, dont le caporal. C’est le domaine des enfants, des chasseurs. C’est l’intermédiaire entre la plaine et la ville. Pour les enfants c’est leur rêve d’évasion. Elle transforme le nom des villes : Kampot devient Kan et Réam devient Ram.
En ville, tout est possible le cinéma. Le cinéma est très important dansla vie de la mère alors qu’elle n’a jamais vu de film. C’est donc un lieu qui donne une vie par procuration. C’est l’intermédiaire entre la vie réelle et la vie que l’on souhaite.

II. PERSONNAGES
1. Le triangle familial
La mère achète une concession, elle y met toutes ses économies après la mort de son mari. Le chiffre trois est récurent. Ils sont dissemblables en apparence, mais soudésface à M. Jo et face aux agents du cadastre. Ce sont les rares passages où ils ont le sourire. Il y a un amour très fort entre Suzanne et son frère. Mais il y a également un lien presque incestueux qui rappel le lien qu’elle avait avec le « petit frère » dans la vraie vie. Un lien donc ambiguë. On confond le lien fraternel et amoureux.
Violence entre la mère et ses enfants. « Pourtant ill’aimait », Joseph la pleure dès sa mort. La mère est en admiration devant lui et son départ la tue. Suzanne est dans l’ombre du frère. Sa mère cherche à « casser » sa fille. C’est elle qui décide de tout et Suzanne obéit. Elle pense que Suzanne va lui rester sur les bras, et que ça ne finira jamais. La mère la frappe et l’appelle « saleté de fille ». Suzanne ressent de la haine contre sa mère qu’elleappelle « vicieuse » ; « vieille folle » ; « salope ». A un moment elle souhaite la voir « crever ».
2. La mère
Son histoire est présentée au tout début du roman. Elle apparaît dans les toutes premières pages en étant associé au cheval qui est en train de crever. Elle semble ne jamais avoir été jeune. Elle est négligée depuis la mort de son mari car elle ne veut plus plaire. Son hygiène n’est passaine, elle boit des litres de café et prend en même temps des pilules calmantes. Elle cri, elle est autoritaire. Elle impose ses plans. Elle est en même temps très généreuse car elle s’intéresse aux enfants. Elle accueille la fille d’une mendiante gravement malade. Selon une critique littéraire, Margueritte Duras n’a fait que venger sa mère à travers ses livres. La mère est un personnage...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • un barrage contre le pacifique duras
  • Duras barrage contre le pacifique
  • Duras
  • Marguerite duras un barrage contre le pacifique
  • Un barrage contre le pacifique
  • Fiche synthese un barrage contre le pacifique
  • Marguerite duras, un barrage contre le pacifique « la mort des enfants »
  • Marguerite duras

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !