Syrie

Pages: 19 (4716 mots) Publié le: 9 janvier 2012
relation de la Syrie avec ses voisins :
HISTORIQUE DES RELATIONS ENTRE LA TURQUIE ET LASYRIE DEPUIS LA FIN DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE : UNE HISTOIRE ACCIDENTÉE
Par Allan Kaval
L’affrontement de deux nationalismes naissants (1918-1946) 
Un conflit latent : la guerre froide, l’eau, Israël et les kurdes (1946-1998) 
Depuis 1998, la nouvelle politique étrangère turque
Depuis le dimanche 2octobre 2011, l’opposition syrienne présente un front commun : Frères musulmans, mouvances laïque et libérale, notables tribaux, Chrétiens et Kurdes, les opposants au régime de Bachar al-Assad se sont constitués en Conseil National sur le modèle des insurgés libyens. C’est à Istanbul que ce pas décisif a été franchi, ancienne capitale d’un Empire dont la nouvelle Turquie de Recep Tayip Erdogansemble raviver l’héritage, des Balkans occidentaux à l’Afrique du Nord en passant par le Levant. Cette nouvelle Turquie ne s’adresse plus aux régimes mais tente de gagner le cœur des peuples [1]. Après avoir tardé à soutenir l’insurrection libyenne, la Turquie a pris au dépourvu un voisin dont elle n’avait pourtant cessé de se rapprocher depuis 2003 et avec lequel elle était parvenue, avant ledéclanchement du printemps arabe, à un degré de collaboration sans précédent. Depuis le début de la révolte syrienne (voir l’article de Raphaël Volney,Bachar el-Assad : Du printemps de Damas à celui de la répression. Voir également la fiche pays sur la Syrie), la Turquie accueille réfugiés et opposants syriens tandis que depuis l’été, les condamnations formulées par des responsables turcs ont gagné envigueur pour déboucher sur une rupture des relations entre les deux Etats [2]. Selon l’armée turque, des manœuvres militaires devraient d’ailleurs débuter mercredi 5 octobre dans la province frontalière du Hatay [3]. Les événements en cours constituent ainsi un nouveau retournement dans l’histoire des relations entre les deux Etats.
A la suite de la Première Guerre mondiale et de l’effondrement del’Empire ottoman, la Turquie et la Syrie commencent à exister comme deux ensembles distincts avec le triomphe en Orient des récits nationalistes et la formation d’Etats-nations qui en est consécutive. De la fin de la guerre à l’indépendance syrienne en 1946, les relations entre les deux pays se résument à l’affrontement de deux nationalismes. La Turquie, tête d’un Empire séparé de ses membres, parten quête d’un particularisme national tandis que la Syrie, et plus largement le Levant, est le foyer d’un nationalisme arabe construit historiquement contre la mainmise ottomane. Cet affrontement est catalysé par une querelle territoriale autour de la province du Hatay, nom turc du Sandjak d’Alexandrette, territoire mixte où sont établies, entre autre, des populations turcophones et arabophones etqui servira de révélateur à l’état des relations entre la Syrie et la Turquie. Après 1946, la logique de la Guerre froide éloigne les deux voisins, étant dans des camps opposés. Cette opposition se structure cependant autour de questions qui survivent à la fin du monde bipolaire : Israël, l’enjeu du partage des eaux du Tigre et de l’Euphrate, la question kurde. Alors que le facteur kurde et sonutilisation par la Syrie amènent les deux pays au bord de l’affrontement armé en 1998, ils tendent à se rapprocher après la résolution de cette crise diplomatique, affirmant ainsi leur qualité de partenaire dans les années qui suivent l’intervention américaine en Irak. Les révolutions arabes de 2011 mettent fin à ce processus.
L’affrontement de deux nationalismes naissants (1918-1946)
A la fin del’Empire ottoman, les élites soumises à l’autorité du sultan développent les prémices de consciences nationales propres. C’est le cas au Levant, en Syrie, où se construit sous le règne d’Abdul Hamid II une identité arabe unissant musulmans et chrétiens arabophones contre leur sujétion au pouvoir de Constantinople. Si ces revendications auraient pu se traduire par la construction d’un projet...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Syrie
  • la syrie
  • La Syrie
  • Syrie
  • Syrie
  • Syrie
  • Syrie
  • Syrie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !