System

Pages: 6 (1306 mots) Publié le: 18 mars 2011
1 Proposition de plan sur l’analyse des systèmes de villes à partir des emplois métropolitains, des logiques de rayonnement et de la situation des villes moyennes
Introduction : Souligner d’abord des logiques spatiales à l’œuvre avec la polarisation nationale existante et durable mais en voie de recomposition car si l’on assiste au renforcement de la polarisation parisienne (insertion dans lamondialisation maintenue avec une masse critique d’activités décisionnelles et gestionnaires autour des sièges sociaux) des dynamiques nouvelles favorisent l’affirmation du rôle des métropoles régionales et des métropoles intermédiaires régionales par des mécanismes spécifiques de polarisation. En complément, l’analyse des systèmes de villes doit faire référence à des dynamiques spatiales qui seproduisent à différentes échelles : d’abord à partir de processus transnationaux ou transfrontaliers, puis à un niveau intra-national sur la base de relations entre les métropoles de province et Paris et à partir des dynamiques de spécialisation et de mises en réseau des métropoles régionales entre elles, sans oublier des liens de proximité et de complémentarité et alors que les villes moyennesrévèlent pour nombre d’entre elles un développement d’activités innovantes et qualifiées. Les tendances à l’œuvre vont-elles dans le sens d’un accroissement de la polarisation autour d’un nombre restreint de métropoles ou bien les processus de diffusion remettent-ils en cause les organisations hiérarchiques spatiales ? Développement : 1) Les logiques spatiales à la base de l’organisation des systèmes devilles a) Une polarisation nationale forte et durable (mais à nuancer) à l’échelle de l’Île-de-France : - Île-de-France : tropisme parisien des emplois métropolitains supérieurs (en croissance et prépondérant dans une ensemble diversifié de fonctions où prédominent l’art, le commerce inter-entreprises et les services aux entreprises). - Île-de-France : Principal pôle de concentration des siègessociaux d’entreprises multinationale le plus grand pôle de production, de transfert et de transmission de connaissances scientifiques et techniques. - Île-de-France : porte d’entrée pour le territoire national et élément moteur dans l’organisation du système urbain français et souvent un relais indispensable à son ouverture et insertion dans les échanges internationaux. Cependant, souligner larelative polarisation parisienne sur ses marges (connexions avec les niveaux global et les métropoles régionales, qui n’impliquent pas ou peu la couronne péri-francilienne par exemple) et connexions fortes avec des métropoles régionales en croissance sur le plan des emplois et activités

2
supérieures. b) Les pôles métropolitains régionaux : des disparités plus ou moins accentuées à partir despécificités locales - Émergence de quelques pôles régionaux (Toulouse, Lyon, Grenoble et même quelques grandes villes moyennes : Niort, Annecy…) en forte croissance mais avec une spécialisation plus ou moins marquée dans des fonctions supérieures (réduction de l’écart avec la région parisienne). - Affirmation d’autres métropoles régionales et grandes villes moyennes sur le plan des emploismétropolitains supérieurs (tertiairisation de l’économie avec croissance des fonctions conceptrices et organisationnelles et activités en lien avec l’économie dite résidentielle) mais avec une croissance moins accentuée (Marseille, Lille, Bordeaux…). - Dans plusieurs régions, polarisation métropolitaine en parallèle à l’émergence de pôles infra-régionaux (ce qui conduit à s’interroger sur l’apparition deréseaux urbains plus réticulés dans les régions : exemple de l’ouest et exemple plus connu de Rhône Alpes). c) La permanence « d’isolats » de croissance des emplois métropolitains supérieurs - D’abord des isolats de croissance dans les bordures du bassin parisien : forte capacité de la métropole parisienne à polariser le réseau des grandes métropoles régionales qui ne bénéficie que de manière...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • system
  • Système
  • systeme
  • Le system
  • Systeme
  • Systeme
  • Systemes
  • systeme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !