Télécharger

1131 mots 5 pages
Suffit-il de lire un texte théâtral pour apprécier une pièce ?

Le théâtre est un genre littéraire né dans l’Antiquité grecque. À cette époque, le théâtre était le lieu où le public observait un spectacle. C’était un moyen de faire réfléchir les citoyens sur les problèmes de leur époque. Du temps des premières pièces de théâtre, celles-ci étaient principalement représentées, le texte n’était lu que par les acteurs. Puis le théâtre va subir de profondes mutations. Au moyen Age, il quitte la scène théâtrale pour être représenté sur le parvis des Eglises. Ensuite, les dramaturges classiques du XVII siècle imposeront au théâtre des règles strictes, notamment la règle des trois unités pour la tragédie. C’est à partir du XVIII siècle que le théâtre commence à s’émanciper par le développement du drame bourgeois, du romantique et l’apparition du théâtre de l’absurde. Toutes ces pièces de théâtre partagent cependant les mêmes objectifs, celui de la représentation et de la lecture du texte. Certains prennent du plaisir en lisant juste ces œuvres d’une grande qualité sans les avoirs vus sous forme de spectacle. On peut donc se demander ce qu’apporte cette lecture du texte, mais surtout si l’on peut apprécier une pièce de théâtre par la seule lecture du texte ou s’il est nécessaire d’assister à sa représentation pour comprendre totalement une œuvre ? Premièrement, on démontrera que la simple lecture d’une œuvre théâtrale peut être suffisant pour l’apprécier mais que la représentation apporte un plaisir particulier.

La découverte du texte théâtral par la lecture semble être une excellente approche. Ne subissant aucune contrainte de temps, le lecteur peut se livrer librement à l’exploration de l’œuvre. Il est alors en mesure de découvrir tout le plaisir d’un style particulier. Une lecture profonde permet une grande intimité avec le texte. Le lisseur, charmé par la splendeur d’un passage, peut le relire et parfois même l’apprendre par cœur. Il peut également savourer

en relation

  • Telecharger
    330 mots | 2 pages
  • Télécharger
    305 mots | 2 pages
  • Telecharger
    2050 mots | 9 pages
  • Telecharger
    1283 mots | 6 pages
  • Télécharger
    287 mots | 2 pages
  • Téléchargé
    5695 mots | 23 pages
  • Telecharger
    1525 mots | 7 pages
  • Telecharger
    4394 mots | 18 pages
  • Telecharge
    4507 mots | 19 pages
  • Télécharger
    252 mots | 2 pages