Tableau synthèse et plan détaillé ''Je ne sais pourquoi'' de Verlaine

1139 mots 5 pages
Volet 1 : Le tableau synthèse
« Je ne sais pourquoi » de Verlaine
Veuillez répondre aux questions dans les espaces prévus à cet effet.
Réseau de sens
Repérage des illustrations
Interprétation
Procédés d’écriture
Preuves textuelles
Explication de l’illustration
Champs lexicaux

1. a)
Ivresse : « ivre de soleil » (v. 12), « liberté » (v. 13), « tiède demi-sommeil » (v. 17)
Tristesse : « tristement » (v. 18), « amer » (v. 24), « mélancolique » (v. 11), « inquiète » (v. 25), « effroi » (v. 27), « meurtrie » (v. 21)
1. c)
Dualité émotive :
Sentiment dominant du mal de vivre entrecoupé de moments de bienêtre.
Adverbes
1. b)
« tristement » (v. 18),
« doucement » (v. 1)

Verbes
2. a)
Mouvement : « vole » (v. 3 et v. 25)
« couve » (v. 6 et v. 28)

2. b)
Sensations contraires : Voler témoigne des sentiments positifs de l'amour tandis que couver témoigne d'un sentiment de protection, d'incapacité à aimer.
Vocabulaire connotatif (sens)
3. a)
Toucher : « brise d'été » (v. 15)

Vue : « soleil » (v. 12)
« vermeil » (v. 16)

Ouïe : « crie » (v. 18 et v. 22)
« alarme » (v. 19)
3. b)
Sens de l’opposition : Les idées de « brise d'été » et de « soleil » donne l'impression d'un état de calme et de plénitude, tandis que le cri et l'alarme de la mouette ressemble davantage à un état de panique ou de peur.

4.
Vers 12 à 17 et 18 à 22
4.
Désirs opposés :
Le désir de se libérer de cette destinée, de se laisser aller au plaisir qui s’oppose au cri de la souffrance, au désir de faire savoir son mal de vivre.
Le désir de se laisser porter par le plaisir de la poésie et le besoin d’exprimer son mal de vivre comme homme.
Déduction
5.
Dualité de Verlaine :
Dualité sentimentale entre bonheur et inquiétude.
Dualité émotive entre les sensations de bienêtre et de malaise.
Dualité existentielle entre l’envol du poète par le plaisir de la poésie et l’incapacité d’être heureux comme homme.

Réseau d’images
Repérage des illustrations
Interprétation
Procédés d’écriture
Preuves textuelles

en relation

  • devoir 1 français 102
    842 mots | 4 pages
  • Tableau Synthèse Je ne sais pourquoi de Verlaine
    1054 mots | 5 pages
  • 19451601 102 MQ dev1E 1
    1200 mots | 5 pages
  • Je ne sais pourquoi-Verlaine
    1670 mots | 7 pages
  • Analyse Je ne sais pourquoi
    797 mots | 4 pages
  • Verlaine, Je ne sais pourquoi
    1125 mots | 5 pages
  • Devoir1 1 corriger
    1114 mots | 5 pages
  • dev 1
    1105 mots | 5 pages
  • La fille à la fleur
    2219 mots | 9 pages
  • AL7FR20TEPA0212 Sequence 06
    37099 mots | 149 pages