Tatouage

693 mots 3 pages
Un tatouage est un dessin à l'encre du japon ou quelques autres pigments, habituellement décoratif ou symbolique, indélébile, sous la peau. C'est un type de modification corporelle. La technique du tatouage consiste à introduire dans la peau des matières colorantes (pigments) : la couleur ainsi introduite apparaît ensuite par "transparence" après cicatrisation de la plaie provoquée par le piquage. La peau est composée de trois couches (épiderme, derme et hypoderme) : l'encre est déposée par l'aiguille dans un espace assez précis à la limite entre le derme et l'épiderme. La profondeur de la piqûre varie en fonction des types de peaux et des parties du corps : entre 1 et 4 mm, les zones les plus épaisses se situant dans le dos.

Le mot vient du tahitien tatau, qui signifie marquer ou dessiner. La racine du mot, ta signifie "dessin" et "atua" signifie "esprit,dieu". Le Docteur Berchon, traducteur du deuxième voyage de Cook vers Tahiti en 1772 employa pour la première fois le mot Tatoo. En 1858, le mot fut officiellement francisé en Tatouage et fit son apparition dans le dictionnaire de Littré.

Les raisons pour lesquelles les gens choisissent d'être tatoués sont diverses : identification à un groupe, cosmétique, rituel religieux, exemple de théorie du handicap[2], et utilisations magiques sont les plus fréquentes. Aussi, la sociologie du corps les tient pour un objet d'étude important.

À l'origine ces marques sur la peau étaient des signes d'appartenance à un groupe : religieux chez les Māori, de pirates, d'anciens prisonniers ou de légionnaires.

Dans les années 1970 un véritable engouement pour le tatouage est né et a connu une forte amplification vingt ans plus tard. Le tatouage n'est plus alors une manière d'afficher son appartenance à un groupe, à une tribu ou à un quartier. C'est un moyen de revendiquer son originalité, de séduire, de s'embellir, de provoquer, de compenser.

Un tatouage correspond souvent à un moment important de la vie, agréable ou

en relation

  • tatouage
    7069 mots | 29 pages
  • Les tatouages
    1129 mots | 5 pages
  • Le tatouage
    1841 mots | 8 pages
  • Un tatouage
    53761 mots | 216 pages
  • Tatouage
    259 mots | 2 pages
  • Le tatouage
    1609 mots | 7 pages
  • Tatouage
    1180 mots | 5 pages
  • Les tatouages
    578 mots | 3 pages
  • Tatouage
    497 mots | 2 pages
  • les tatouages
    605 mots | 3 pages