Théatre classique

493 mots 2 pages
Introduction

Le théâtre classique :
Le théâtre de la deuxième moitié du XVIIe siècle est appelé théâtre classique, car il répond à des règles inspirées du théâtre antique. ces règles, connues sous le nom de règles des trois unités :
En un jour : l'unité de temps
En un lieu : l'unité de lieu
En une intrigue : l'unité d'action

Cette règle permet au dramaturge d’accroître l’efficacité théâtrale, de rendre l’action plus vraisemblable.

Boileau, dans L'Art Poétique, résume en ces vers cette règle des trois unités :

Qu'en un lieu, qu'en un jour, un seul fait accompli
Tienne jusqu'à la fin le théâtre rempli.

Nicolas Boileau, né le 1er novembre 1636 à Paris et mort le 13 mars 1711 à Paris, est un poète, écrivain et critique français.

citation de Nicolas Boileau (art poétique, 17eme siècle) :
"le secret est d'abord de plaire et de toucher: inventez des ressorts qui puissent m'attacher"

Problématique :
Que pensez-vous de cette recommandation de Boileau adressée aux poètes dramatiques ?

2.Développement I. Pour toucher le lecteur il faut qu'il ressente des sentiments comme la peur, l'admiration,la pitié et la tristesse A) la mort d'un personnage souvent important affecte les personnages proches du personnage décédé donc le lecteur est touché par la tristesse et les sentiments des personnages qui sont décrits par l'auteur à ce moment.
•Par exemple dans le CID de corneille, acte II, scène 3 (1637 ) la mort du comte de Gormas affecte particulièrement sa fille Chimène car ils étaient très proches
•Dans Phèdre de Racine, acte V, scène 6 ( 1677 )la mort d'Hippolyte rend très triste son père, Thésée

B) le moment où un personnage fait sa déclaration est toujours importante et cela plait et touche le lecteur lorsque le personnage dévoile son amour et montre ses sentiment pour celui ou celle qu'il/elle aime, cela peut susciter de l'admiration chez le lecteur
•Par exemple dans Phèdre de Racine, acte II, scène 2 ( 1677 )

en relation

  • Théâtre classique
    1321 mots | 6 pages
  • Le théatre classique
    1471 mots | 6 pages
  • Le théâtre classique
    366 mots | 2 pages
  • theatre classique
    1850 mots | 8 pages
  • Le théâtre classique
    1249 mots | 5 pages
  • Le théâtre classique
    719 mots | 3 pages
  • Le théâtre classique
    734 mots | 3 pages
  • Théâtre classique
    533 mots | 3 pages
  • le théatre classique
    1024 mots | 5 pages
  • Le théâtre classique
    1318 mots | 6 pages