Théodicée

Pages: 10 (2358 mots) Publié le: 20 avril 2011
Une théodicée (du grec Θεοũ δίκη, « justice de Dieu ») est une tentative de résolution de l'apparente contradiction entre l'existence du mal et les deux caractéristiques les plus propres à Dieu: sa toute-puissance et sa bonté/justice. Pour le philosophe, l'entreprise consiste à prouver que, malgré le mal ou grâce à lui, l'histoire a un sens, une direction et que son développement aboutira au bien(on parle d'« optimisme raisonné »[1]). C'est typiquement la théorie de Leibniz (Essais de théodicée), de Kant (Idée d'une histoire universelle d'un point de vue cosmopolitique), de Hegel (La Raison dans l'histoire), de Rousseau[réf. nécessaire] et des Lumières en général. De même, Antonio Rosmini (1797-1855) développa une synthèse cohérente et complète de la théodicée. En revanche, Voltaire acritiqué la théodicée (notamment sous sa forme leibnizienne) dans son Candide. Pour le théologien, il s'agit de construire une vision de Dieu, de l'homme et du monde qui explique l'existence du mal sans pour autant 'trahir' Dieu. Car souvent on dit: le mal prouve que Dieu n'existe pas car soit Dieu n'est pas tout-puissant, puisqu'il ne PEUT pas intervenir; soit il n'est pas bon/juste puisqu'il neVEUT pas intervenir!

Ce thème a aussi été évoqué dans le Coran, à la dix huitième sourate Al Kahf, verset 60-82. Il était question d'une rencontre entre Moïse et un inconnu qui va lui apprendre sur plusieurs étapes la sagesse divine dans des faits en apparence injustes. Plusieurs exégètes arabes ont expliqué cette anecdote.

Diverses explications ont été avancées au cours des siècles pourréconcilier l'hypothèse classique d'un Dieu omnipotent, omniscient et bienveillant avec la constatation brutale de l'existence du mal sur terre, et avec l'espérance du paradis. On doit la première et la plus célèbre à saint Augustin, dans la Cité de Dieu. Leibniz au XVIIe siècle s'y est particulièrement illustré, et semble être à l'origine du néologisme « théodicée »[2].

Enfin, dans le catholicisme,ce terme a pris le sens de théologie naturelle.
Sommaire
[masquer]

* 1 Théodicée augustinienne
* 2 Les six arguments les plus usuels
o 2.1 L'argument satanique
+ 2.1.1 Réfutation de l'argument satanique
o 2.2 L'argument de l'harmonie cachée
+ 2.2.1 Caractère non démontrable de l'argument de l'harmonie cachée
o 2.3L'argument de la discipline
+ 2.3.1 Réfutation de l'argument de la discipline
o 2.4 L'argument eschatologique
+ 2.4.1 Réfutation de l'argument eschatologique
o 2.5 L'argument ontologique
+ 2.5.1 Caractère injustifiable de l'argument ontologique
o 2.6 L'argument du libre arbitre
+ 2.6.1 Réfutation del'argument du libre arbitre
* 3 Sens plus restreint dans le catholicisme : la théodicée
* 4 Notes et références
* 5 Voir aussi
* 6 Liens externes

Théodicée augustinienne[modifier]

En religion, la théodicée classique est celle de saint Augustin : l'homme s'est détourné de Dieu en commettant le péché. Il est privé de la grâce originelle et attend le Sauveur. Dans le premierconcile de Braga, le mal est défini comme une privation volontaire de la grâce de Dieu. Le mal n'est pas un principe en soi, comme le soutiennent les priscilliens et les manichéens, mais plutôt une absence de grâce et de bonnes œuvres, comme on peut dire que le froid n'est pas un principe en lui-même, mais seulement une absence de chaleur.
Les six arguments les plus usuels[modifier]
L'argumentsatanique[modifier]

Dans cette vision essentiellement développée par le courant du judéo-christianisme, Dieu ne veut que le bien de l'homme. C'est la révolte de Satan, créé par Dieu qui est à l'origine de tout le mal dans l'être humain.

Quant aux catastrophes naturelles (tremblement de terre), aux pandémies (sida, cancer, peste…), à la mort, elles sont dues au fait que la Nature a été...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Théodicée
  • La sagesse et la théodicée
  • Essais de théodicée , leibniz
  • La théodicée chez leibniz
  • Sur l'échec de tout essai philosophique en matière de théodicée

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !