Theortiuacan

253 mots 2 pages
Teotihuacán, la cité des Dieux

Teotihuacán (Teōtīhuahcān en nahuatl) est la plus grande cité de l'Amérique précolombienne à l'Époque classique. Des fouilles archéologiques ont montré que Teotihuacán était une cité multiethnique avec des quartiers distincts pour les Zapotèques, les Mixtèques ou les Mayas. La construction de la cité commença au Préclassique récent, vers -300.
Elle était alors le centre d'une civilisation importante. La cité s'étendait sur 30 km² et abritait une population de plus de 150 000, voire 200 000 habitants. Teotihuacán contrôlait les importants gisements d'obsidienne d'Otumba et Sierra de las Navajas. Elle était également un lieu d'échanges avec les autres entités politiques de Mésoamérique, notamment pour le commerce du jade, du copal, de l'onyx, de la résine aromatique de la côte du golfe du Mexique ou des plumes caudales du quetzal venues du pays maya. La principale avenue centrale de la cité, l'« Allée des morts » (Miccaotli en nahuatl), est aujourd'hui encore bordée d'une architecture cérémoniale impressionnante, comprenant les immenses Pyramide du Soleil (la deuxième plus importante pyramide du Nouveau Monde après la Grande Pyramide de Cholula) et Pyramide de la Lune, le Temple de Quetzalcoatl ou Temple du Serpent à plumes et de nombreux palais et temples de moindre importance.
La numération maya écrit les chiffres verticalement.
Chaque étage est multiplié par une puissance de 20, ainsi la valeur de l'étage le plus bas est multipliée par 20^0 (x1), du second étage par 20^1 (x20), du troisième étage par 20^2 (x400) et ainsi de suite...

Numérologie

en relation