Theatre classique

1389 mots 6 pages
livre de Beaumarchais, le mariage de Figaro le bouquet virginal, un bien que le mari offrait à sa fiancée aux environs du XVIII° siècle. Il est donc supposable que la pièce ait été écrite vers ces eaux là. Tandis que les objets qui sont indicateurs du lieu sont également indicateurs de la classe sociale. En effet, nous savons que la pièce se passe dans le château du maître. Par conséquent, il est légitime de penser que ce dernier fait partie d'une hiérarchie aisée. Ainsi le décor et les accessoires en disent long sur le cadre spatio-temporel mais également sur le statut des personnages. Comme nous le savons, Figaro possède une toise, une instrument de mesure qui indique sa condition ouvrière. Les objets, aident le public à comprendre la condition des acteurs. Il est donc très importants que les objets soient bien choisis afin que le public et les lecteurs puissent se rendre compte de la réalité de la scène.

Cependant, depuis la création du théâtre nous reconnaissons le registre grâce aux accessoires. Dans l'antiquité grecque. Dans les tragédies, les acteurs incarnent les dieux et les héros et portent des costumes somptueux, d'une richesse proportionnelle à la qualité des personnages qu'ils représentent c'est pour cela que les accessoires utilisés pour des tragédies, sont souvent les mêmes. On trouve souvent une épée, un masque, un château en arrière plan etc. Ainsi grâce aux accessoires nous pouvions reconnaître le registre de la pièce. Les costumes jouent également un rôle très importants au sein des tragédies antiques. Dans ces pièces, les acteurs devaient porter un masque et un costume afin de faciliter l'identification des acteurs. Ces derniers portaient de petites jupes flottantes et de basses chaussures et s'ils jouaient des comédies, ils portaient des pantalons bouffants et des chaussures hautes. Aussi les acteurs portaient des perruques (blondes pour les jeunes gens, blanches pour les vieillards, rousses pour les esclaves), les maquillages tragiques ou

en relation

  • Théâtre classique
    1321 mots | 6 pages
  • Le théatre classique
    1471 mots | 6 pages
  • Le théâtre classique
    366 mots | 2 pages
  • theatre classique
    1850 mots | 8 pages
  • Le théâtre classique
    1249 mots | 5 pages
  • Le théâtre classique
    719 mots | 3 pages
  • Théatre classique
    493 mots | 2 pages
  • Le théâtre classique
    734 mots | 3 pages
  • Théâtre classique
    533 mots | 3 pages
  • le théatre classique
    1024 mots | 5 pages