Totalitarisme

1948 mots 8 pages
« Totalitarisme ». Ce concept forgé dans l’ Europe de l’Entre-Deux-Guerres évoque l’apparition de phénomènes politiques inédits en URSS, en Italie et en Allemagne. Les régimes totalitaires sont à distinguer des dictatures classiques car, s’ils confisquent à leur profit exclusif les pouvoirs de l’Etat, ils développent aussi des projets de société complètement nouveaux. Instrumentalisation de la violence et des moyens de communication, mobilisation de la population autour d’un chef charismatique et d’un parti unique, mise en oeuvre d’une idéologie réfléchie, il existe d’un totalitarisme à un autre d’évidentes similitudes. Néanmoins, chaque cas développe des spécificités qui lui sont propres.

1)Aux origines du totalitarisme.
Beaucoup d’historiens ont réfléchi aux racines profondes du totalitarisme. La question est d’une complexité redoutable. Le débat produit toujours entre spécialistes d’interminables discussions. Pourtant, il semble que la conjugaison de facteurs politiques, sociaux et économique soit à l’origine du phénomène.
a) Les ruptures de l’économie européenne aux XIX° et XX° siècle. Les transformations industrielles ont bouleversé les sociétés européennes. Des millions de personnes délaissent leurs campagnes surpeuplées (où la mécanisation agricole réduit les besoins de main d’oeuvre) et s’installent en ville. Déracinés et déclassés découvrent d’autres repères, un univers inconnu dans lequel ils peinent à trouver une place. Isolées et coupées de leurs milieux originels, ces populations instables sont en quête d’intégration. Une intégration que beaucoup trouvent dans les régimes totalitaires puisque ceux-ci remplacent les structures traditionnelles d’encadrement (La paroisse, le village, la corporation, la famille) par la promotion d’un parti organisé au service duquel chacun peut trouver une reconnaissance nouvelle.
b) Les crises successives du système capitaliste. La fin du XIX° siècle apparaît déjà comme un moment de perturbations économiques. La

en relation

  • Les totalitarismes
    6817 mots | 28 pages
  • Le totalitarisme
    2933 mots | 12 pages
  • le totalitarisme
    1074 mots | 5 pages
  • Totalitarisme
    574 mots | 3 pages
  • Totalitarisme
    8655 mots | 35 pages
  • Totalitarisme
    957 mots | 4 pages
  • Totalitarisme
    4709 mots | 19 pages
  • Totalitarismes
    2577 mots | 11 pages
  • Le totalitarisme
    4732 mots | 19 pages
  • Totalitarisme
    1438 mots | 6 pages