tpe aeromedecine

3212 mots 13 pages
Sommaire :

I- Les moyens de protections contre les G (page 4)
a. Les techniques naturelles
b. Les techniques artificielles
c. Les différents voiles

II- Les barotraumatismes (page 11)
a. Barotraumatisme de l’oreille
b. Barotraumatisme des sinus
c. Barotraumatisme gastro-intestinaux

III- Echanges de dioxygène dans l’organisme (page 16)
a. Hypoxie d’altitude
b. Décompression explosive

Introduction TPE :

L’histoire de l’aviation est vaste. Le premier vol a été effectué en montgolfière le 21 novembre 1783 en France, celle-ci a été inventée par les frères Montgolfier en 1782. Ce fut le premier engin volant fonctionnant avec un moteur. Le 24 septembre 1852, le dirigeable fit son apparition avec Henri Giffard. Ce n’est que le 9 octobre 1890 que les débuts de l’aviation commencèrent grâce à Clément Ader qui a volé 20 centimètres au-dessus du sol sur une distance de 50 mètres avec un appareil motorisé qu’il baptisa Eole. C’est cette même année que le mot « avion » (venant du latin « avis » signifiant oiseau) fut officialisé. Un avion est un appareil muni d’ailes et d’un ou plusieurs moteurs et destiné à la navigation. En un peu plus d’un siècle, de nombreuses avancées ont rendu les avions plus performants, à un tel point que le corps humain n’est plus capable de résister naturellement à tous les effets que ceux-ci produisent sur lui. Dans ce TPE, nous verrons quels en sont les risques pour le corps humain. Dans une première partie nous parlons de la force G , puis nous aborderons les barotraumatismes. Et dans une dernière partie, nous nous intéresserons aux troubles liés au dioxygène et à la décompression des cabines.

I) Les moyens de protections contre les G : Les G sont des forces d’accélération subites par l’homme. Mais à trop forte quantité, elles peuvent engendrer des dégâts sur le corps humain. C’est pourquoi, les chercheurs du monde entier

en relation