Travaux pratique encadré

6333 mots 26 pages
Le Barrage, toute une histoire

Nous sommes en 1966 lorsqu'un monstre de la construction industrielle fût inauguré. Les habitants de St-Malo et de Dinard ont eu un nouveau voisin cette année-là. Le Barrage de la Rance, un projet industrielle révolutionnaire certes, mais celui-ci n'a pas eu le droit aux critères de nouvelle
Technique moderne.
En effet, ce magnifique barrage reflète une technique bien ancienne que la Bretagne a bercer par son environnement favorable. L'homme a inventé une technique astucieuse pour mettre en marche rouage et engrenage sans vent et sans courant : ce sont les moulins a marées.
Le Barrage dont nous parlons peut être considérer comme le fils de ces moulins si nombreux en France et essentiellement en Bretagne.
Nous remarquons aussi que contrairement aux moulins à marée si nombreux en France et dans le monde, le barrage lui, ce modèle n'a connu que très peu de succès dans le monde, il en existe que seulement 4
Mais cette structure, qui a été considéré comme une révolution du environnemental, n'a pas été très bien considéré par les habitants de la région les années qui ont suivis sa construction. Pourquoi cette usine marémotrice est appelé barrage si elle descend du moulin à marée ? Quels sont leurs "liens de parentés" ?
Si les moulins à marée on eut un tel succès, pourquoi ce modèle de barrage ne connais pas le même?
Les habitants de la région l'on accueillit avec enthousiasme, que s’est-il passé pour qu'ils puissent changer d'avis ainsi ?

Nous tenterons de mieux comprendre le contexte historique et le fonctionnement de ce projet qui fut considéré comme un projet révolutionnaire Mais qui a été et est toujours contesté chez certains habitants de la région.

Pourquoi ce projet révolutionnaire du barrage de la rance ne connait pas le même succès que le moulin à marée son ancêtre?

Hier : « La Construction du Barrage » Avril 1960

En 1906 Gaston vauchet professeur de physique au lycée de St

en relation

  • Travaux Pratiques Encadrés
    4049 mots | 17 pages
  • Travaux pratiques encadres
    761 mots | 4 pages
  • travaux pratiques encadrés
    2919 mots | 12 pages
  • Travaux pratiques encadrés
    265 mots | 2 pages
  • Travaux pratiques encadrés
    1495 mots | 6 pages
  • Travaux pratique encadrés
    797 mots | 4 pages
  • Travaux pratique encadré
    556 mots | 3 pages
  • Travaux pratique encadre
    3446 mots | 14 pages
  • Travaux pratiques encadrés
    381 mots | 2 pages
  • Travaux pratiques encadrés
    1453 mots | 6 pages