Trois lois fondamentales de la perception visuelle

3470 mots 14 pages
ÉTUDE

Les lois de la perception visuelle ne peuvent être négligées par les concepteurs de services d’information en ligne, qui doivent bien connaître et maîtriser les processus d’identification, d’intégration et de mémorisation de l’information. En raison de la structure complexe des documents électroniques et des modalités spécifiques de navigation et de lecture à l’écran, l’organisation graphique des informations oblige à respecter les principes de l’ergonomie visuelle et cognitive. Après avoir rappelé et illustré les caractéristiques fondamentales de la vision, cette étude s’achève par la présentation d’un exemple d’application : l’évolution de la page d’accueil d’un site intranet.

par JOËLLE COHEN
Conseil et formatrice en communication visuelle

L’écran efficace

Trois lois fondamentales de la perception visuelle
“ Dans l’acte de voir, sont implicites tous les mécanismes de la pensée, comme la compréhension de relations, les inférences et l’élaboration de concepts. “ Gaetano Kanizsa(1980) AVEC L’ESSOR DES NOUVELLES TECHNOLOGIES de l’information et de la communication, nous assistons à une prolifération d’interfaces graphiques élaborées, sur le plan visuel, de façon intuitive et souvent inorganisée ; cela conduit à une saturation plus qu’à une utilisation optimale du canal visuel. La structure complexe des documents électroniques et les conditions particulières de navigation et de lecture à l’écran imposent en effet de prendre en compte les contraintes relevant de l’ergonomie visuelle et de l’ergonomie cognitive. Il devient ainsi indispensable de connaître, de respecter et d’exploiter les caractéristiques essentielles de la vision : la vision est instantanée, la vision ordonne, la vision regroupe. À partir de quelques exemples, nous allons montrer comment la conjonction de ces trois propriétés, associée au choix motivé des signifiants graphiques, permet d’améliorer les processus d’identification, d’intégration et de mémorisation de l’information.
192

en relation

  • Le dialogue pédagogique avec l'élève
    4379 mots | 18 pages
  • psychologie général
    13864 mots | 56 pages
  • Introduction à la prag-sémiologie
    2276 mots | 10 pages
  • dimension cachée
    9300 mots | 38 pages
  • Les illusions d'optiques
    14905 mots | 60 pages
  • The psychology
    6643 mots | 27 pages
  • edward t hall demension cashée
    9300 mots | 38 pages
  • De la forme au lieu
    1733 mots | 7 pages
  • Concepts de base en psychologie cognitive
    986 mots | 4 pages
  • Mahjoub
    38051 mots | 153 pages