Troubles interieurs en egypte du regne de ptolemee iii evergete jusqu'à la bataille d'actium

Pages: 19 (4591 mots) Publié le: 22 mai 2013
INTRODUCTION
La dynastie lagide dont le règne s’étend de 323 à 30 av JC, a été stable et puissante durant le règne des trois premiers rois, notamment PTOLEMEE 1er  SOTER, PTOLEMEE II PHILADELPHE, et PTOLEMEE III EVERGETE 1er. Durant près de trois siècles, elle a fait de l’Égypte l’une des grandes puissances du monde hellénistique. . Dans sa plus grande extension, sous Ptolémée III Évergète,l’empire ptolémaïque domine une grande partie de la Syrie, la Cilicie, Cyrénaïque, Chypre et a la maîtrise de la Méditerranée. Mais à partir du règne de celui ci, la puissance de la dynastie commença à faiblir progressivement jusqu’à passer sous la domination romaine. Ce déclin est dû à plusieurs raisons dont les troubles intérieures qui ont émaillé le règne de ces derniers.
Comment sommes nous passésde cette relative stabilité sous les premiers rois, à une recrudescence des troubles, jusqu’ au déclin total de la dynastie lagide ?
Nous essayerons d’y apporter une réponse en articulant notre travail autour de trois points. D’abord, nous parlerons des mobiles des troubles, ensuite nous traiterons des troubles proprement dits et nous terminerons par la réaction des souverains face auxmouvements de troubles dans le royaume.

I) LES MOBILES DES TROUBLES

1) Oppression Administrative et Sociale
L'appareil administratif constitue un instrument de pouvoir. L'objectif prioritaire de l'État lagide est d'assurer l'exploitation du territoire, afin d'en prélever le maximum de ressources. Pour organiser cette exploitation, c'est-à-dire imposer aux paysans et aux artisans lesdirectives du pouvoir et surveiller leur exécution, comptabiliser les produits et opérer les prélèvements, il faut un appareil de fonctionnaires acquis à sa cause. Et pour cela, Les fonctions les plus importantes, dans la hiérarchie administrative, sont naturellement confiées à des Gréco-Macédoniens. Il y avait d’abord la carrière des fonctions publiques. Du sommet au bas de l’échelle administrative, lesgrecs avaient à espérer d’appréciables profits. Tous les hauts postes du pouvoir central furent occupés par des Grecs, et pareillement, les fonctions locales importantes. Avant le IIe siècle on citerait difficilement un gouverneur de nome, un stratège qui fut Egyptien. Il semble bien qu’un indigène n’ait pas pu ordinairement s’élever au dessus du grade de nomarque, et même aux plus humbles degrésde la hiérarchie, on trouve des Hellènes. La désignation à des fonctions ressortissant
Des divers appareils d'État, l'attribution de lots de terre, sous forme de
Doreai ou de klèroi, l'adjudication de travaux d'intérêt public, ou de fermes d'impôts, tout cela s'effectue au bénéfice des immigrants grecs;
Dans certains cas il s'agit de fonctions ou d'activités nouvelles, créées et Mises en placepar le pouvoir lagide, comme la ferme; mais, dans bon Nombre d'autres cas, les Grecs Occupent des postes auparavant détenus par des Égyptiens et refoulent Ceux-ci dans une sphère d'activités dévaluée: échelons inférieurs de L’administration, tâches purement manuelles. Il est probable que c'est la frustration et la misère, plutôt qu'une Hostilité déclarée au pouvoir grec, qui ont poussé de trèsnombreux Égyptiens à entrer dans la dissidence. Aussi la langue administrative sera-t-elle le grec. Si l’on est obligé d’accepter de l’indigène des pièces rédigées en Egyptien, elles sont accompagnées d’une note ou d’un résumé grec. Les contrats égyptiens doivent être enregistrés à un bureau Grec.
L'Egypte est le pays des abus administratifs. Rien de plus corrompu que les mœurs administratives, etde plus pesant que cette corruption pour une population soumise d'ailleurs à une fiscalité sans doute excessive. Même Les recrutements dans l’armée se faisaient uniquement parmi les Gréco Macédoniens, ou entre les barbares Hellénisés. Après les hostilités, ceux-ci percevaient ou bénéficiaient de véritables largesses de la part des rois lagides. On leur faisait une concession de terres dans le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Henri iii face aux troubles religieux
  • Le discours d'octavien à la veille de la bataille d'actium (septembre 31 avant j-c)
  • Différenciation des antoniniens émis durant le règne de gordien iii dans les villes de rome et d’antioche
  • Mosaïque de la bataille d'alexandre et darius iii-pompéi maison du faun
  • Egypte
  • Egypte
  • Egypte
  • Egypte

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !