Tu m’as donné de la boue et j’en ai fait de l’or

Pages: 8 (1951 mots) Publié le: 3 mars 2012
Dissertation :
« Tu m’as donné de la boue et j’en ai fait de l’or »

Au 19ème siècle, sous le Parnasse et le Symbolisme, deux mouvements littéraires, de nombreux écrivains tels que Jules Laforgue, Stéphane Mallarmé , Arthur Rimbaud, ou encore Paul Verlaine se sont penchés sur les différents rôles que le poète incarne. Chacun défend sa propre opinion sur le sujet. Pour sa part, CharlesBaudelaire déclara dans l’épilogue des Fleurs du Mal : «  Tu m’as donné de la boue et j’en ai fait de l’or  ». Nous nous demanderons dans quelle mesure cette citation rend compte du rôle des poètes. Cela peut nous amener à nous questionner sur les différentes fonctions du poète.
Après avoir montré que l’auteur est, à la fois alchimiste, prophète et visionnaire, nous verrons qu’il peutêtre aussi lyrique, joueur et engagé.

***
La poésie suscite communément beaucoup d’attrait parce qu’elle est originale par rapport a notre quotidien. Pour cela le poète se fait alchimiste, prophète et visionnaire.
Le poète fait en quelque sorte preuve de magie lorsqu’il décrit sa propre perception du monde : on peut voir à travers son regard les choses se transformer. Et bien souvent l’auteurdécrit des objets laids pour en faire ressortir une certaine beauté, un esthétisme comme le signifie Baudelaire en écrivant « tu m’as donné de la boue et j’en ai fait de l’or ». Dans cette phrase, il semblerait qu’il parle de Paris ou des villes en général, moderne et industrielle. La « boue » en représenterait la laideur aux yeux du poète dont il fait, à travers sa poésie, « de l’or ». Ainsi, ilembellit ce qui est trivial, par un procédé alchimique qui extrait la beauté à partir du laid. Ce procédé se nomme la sublimation. Cependant la perception du beau est assez subjective et par ailleurs assez abstraite. Comme le dit si bien Voltaire : « Demandez à un crapaud ce que c’est que la beauté (…). Il vous répondra que c’est sa crapaude avec deux gros yeux ronds sortant de sa petite tête, unegueule large et plate, un ventre jaune, un dos brun ». C’est pourquoi les avis des poètes divergent sur le rapport entre la beauté et la poésie. Par exemple Théophile Gautier pensait que l’objet poétique devrait être laid, il exposa ainsi son point de vue dans la  Préface de Mademoiselle de Maupin : « Tout ce qui est utile est laid. ». Lamartine pour sa part avait un avis bien différent : « La poésieest l'émotion par le beau. ». Et Ponge conciliant les deux dit : « N'importe quel objet du monde est apte à constituer pour quiconque une base de fascination et d'illumination ». Ainsi il n’y a pas d’objet poétique privilégié, qu’il soit repoussant ou attirant, le poète arrivera toujours à en extraire la beauté, et le transfigurer par le travail poétique. Mais de quelle manière ?
D’aprèscertains auteurs, le poète serait inspiré de façon quasi divine, sacrée et en en relation avec les Muses. Ils sont ainsi la jonction entre ciel et terre, l’intercesseur entre les Dieux et les Hommes, le lien entre la vie et la mort. Arthur Rimbaud dans sa fameuse lettre à Paul Demeny demande au poète d’être « vraiment voleur de feu » en rapport au mythe de Prométhée, qui vola le feu (ici sous entendu :le savoir, la connaissance, l’intelligence) à Zeus et le transmit aux hommes. Il fut puni par les dieux en étant enchainé au mont Caucase. Le poète doit donc être savant afin de découvrir le savoir et le donner au monde entier. Il se doit d’en être le révélateur. Pour Madame de Staël « La poésie doit être le miroir terrestre de la Divinité et réfléchir, par les couleurs, les sons et lesrythmes, toutes les beautés de l’univers». Le poète se sacrifie donc pour guider le Peuple vers un avenir meilleur, vers le progrès et la beauté. En ouvrant les yeux des Hommes et en leur montrant la splendeur du monde qui les entoure. C’est ainsi que Charles Baudelaire nous questionne sur la fonction du poète : « Qu’est-ce qu’un poète, si ce n’est un traducteur, un déchiffreur ? ». Il nous dit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fonctions du poète ( beaudelaire: tu m'as donné de la boue et j'en ai fait de l'or )
  • Dissertation citation "tu m'as donnée ta boue et j'en ai fait de l'or"
  • Dans quelle mesure la citation suivante de baudelaire rend-elle compte des rôle du poète? "tu m'as donné ta boue et j'e,...
  • L'or et la boue
  • j'en ai pas
  • J'en ai pas
  • J'en ai pas
  • J'en est pas

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !