Uiop

Pages: 71 (17677 mots) Publié le: 8 janvier 2013
La vie et les propos de Mahomet rapportés par les hadiths

L’islam entre obscurantisme et barbarie

http://www.atheisme.org

1

Note sur ce travail

Les hadiths sont des propos attribués à Mahomet, ou parfois à des observateurs contemporains, qui renseignent sur sa doctrine, sa vie publique comme privée et concernent des sujets d’une très grande variété. Ils se comptent pardizaines de milliers et sont habituellement distingués selon leur degré de fiabilité pour laquelle l’identification de la chaîne de transmetteurs oraux est décisive. La sélection de hadiths proposée ici a été effectuée parmi ceux considérés comme les plus fiables et propose un portrait édifiant des débuts de l’islam qui oscille entre obscurantisme et barbarie. Les compilations de hadiths deBukhari, Muslim, Dawud et Malik, qui en comportent près de 20 000 et dont ceux-ci sont issus, peuvent être consultés, dans leur traduction en anglais, sur le site de l’Association des Étudiants Musulmans de l’Université de Californie du Sud : http://www.usc.edu/dept/MSA/fundamentals/hadithsunnah/ Que des propos stupides et barbares aient servi de fondement à une nouvelle religion n’estpas une information propre à l’islam. Les religions de tous les peuples en ont souvent proférés de semblables à une période de leur histoire. Cependant, la spécificité de l’islam réside dans sa persistance, aujourd’hui, à ne pas considérer comme périmés certains textes anciens et à refuser leur confrontation avec les valeurs humanistes et les droits humains qui sont, eux, universels.Actuellement, dans de nombreuses dictatures musulmanes comme l’Arabie Saoudite et l’Iran, la barbarie décide du quotidien : on condamne, emprisonne, lapide, pend et décapite en vertu de principes édictés il y a 1400 ans entre Médine et La Mecque. Actuellement, dans de nombreuses démocraties où pourtant l’islam ne règne pas en maître, l’obscurantisme musulman continue à insulter l’intelligence: détermination archaïque du début du ramadan, rejet du darwinisme, invocation de la biologie pour justifier l’infériorité de la femme. Obscurantisme, abrutissement, brutalité et hypocrisie gouvernent les dictatures musulmanes. Un élément déterminant de cette arriération moderne, une régression qu’on ne saurait qualifier de positive, réside dans la vénération, au 21e siècle, de hadithsqui sont autant de témoins d’une pensée primitive. À ce douloureux constat, les quelques "savants de l’islam" en proie à des scrupules peinent à afficher une unité cohérente : certains optent pour la contextualisation de la violence, d’autres pour l’interprétation métaphorique de l’imbécillité ou, de façon plus radicale, pour la fausseté de certains hadiths... Pourtant, alléger son bouletne supprime pas l’entrave. Tout, en fait, repose sur la vénération de Mahomet, adoration de sa personne physique comme du moindre de ses faits et gestes. Les hadiths forment, encore aujourd’hui, la base de la sagesse populaire musulmane où le Prophète demeure le "beau modèle". Tant de soumission et d’idolâtrie verrouille alors tout questionnement du texte. Ce travail, unique en languefrançaise, dévoile désormais un pan essentiel de la fondation de l’islam. Il a été effectué par des historiens en poste dans des universités françaises. Pour toute référence, merci d’indiquer la source : http://www.atheisme.org

2

La vie et les propos de Mahomet rapportés par les hadiths

Table des matières

1 LE JIHAD ET LES CHÂTIMENTSCORPORELS........................................................................................ 4 1.1LA VIOLENCE QUOTIDIENNE....................................................................................................................................4 1.1.1Le talion.................................................................................................................................................. 4 1.1.2La...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !