Un balcon en forêt

Pages: 7 (1596 mots) Publié le: 13 décembre 2010
EXPLICATION DE TEXTE LINEAIRE

Un balcon en forêt, Julien GRACQ

Extrait n°1 : pp52-53, de « Comme il levait les yeux » à « une petite sorcière de la forêt »

Un balcon en forêt de Julien Gracq est un roman publié en 1958. Il relate l'histoire d'un soldat vivant pendant plusieurs mois dans un blockhaus au cœur des Ardennes, près du village de Moriarmé à l 'époque de la seconde guerremondiale. Le héros, Grange, va évoluer à travers ce paysage onirique et abstrait que représente la toison d'arbres sous laquelle il vit. En effet la « forteresse » dans laquelle sont parqués Grange et ses hommes se trouve au beau milieu d'une forêt vide de toute population. Un jour de pluie, le soldat rencontre une femme, Mona, dont il va devenir l'amant. En 1940, les Allemands lancent l'offensive etGrange est bléssé.
Le passage que nous allons étudier est situé au début du roman. L'auteur a planté le décor et fait évoluer son personnage principal à travers ce pays étranger. Grange rentre au blockhaus, en chemin il croise une jeune femme qu'il pense de prime abord être une enfant.
Nous nous demanderons ici quels sont les thèmes principaux abordés dans cet extrait et en quoi ils permettent lerapprochement de Grange et de Mona.
Dans une première partie ( de « Comme il levait les yeux » à «  avec plus d'attention ») nous verrons le thème de la nature, dans une seconde partie ( de  « Il y avait » à « qu 'elle sifflotait ») nous verrons le thème de la distance et du rapprochement, enfin dans une troisième partie ( de « La laie s'enfonçait » à « petite sorcière de la forêt ») nous verronsla dimension poétique et onirique de ce passage.

Tout d'abord, il est important de mentionner que le début de l'extrait est parsemé de verbes de perception. D'ailleurs, dans la première phrase le héros lève « les yeux vers la perspective » (l.1-2) on a ici la notion d'immensité de la forêt, avec une vue panoramique, ensuite le héros « aperçoit » (l.2) à « quelque distance devant lui »(l.2-3). Ce verbe implique encore le fait qu'il découvre le paysage, qu'il regarde alentours. Le deuxième terme implique pour la première fois dans cet extrait la notion de distance, implicitement la distance qui éloigne Grange de Mona.
Ensuite, on lit ligne 3 que ce qu'il aperçoit est « à demi-fondue dans le rideau de pluie », on a ici cette notion de flou qui rappelle la notion de distance et delointain. On apprend ensuite que ce que le héros aperçoit est une silhouette, qu'il ne définie pas dans un premier temps. Cette silhouette trébuche « sur les cailloux entre les flaques », on a ici encore, en plus de la référence à la pluie à la ligne 4, la mention d'éléments naturels qui jalonnent cette forêt. A la phrase suivante, le narrateur définie la silhouette comme féminine, c'est la silhouetted'une « petite fille » qui marche devant lui dans la forêt, elle est « enfouie » dans un manteau. Ce mot « enfouie » renforce encore ce thème de la distance puisque la jeune femme semble encore plus distante du héros. Elle est « chaussée de bottes de caoutchouc » ce qui fait ici encore référence au temps pluvieux et donc aux éléments naturels, on renforce ici cette atmosphère humide. Cette jeunefille « patauge avec hésitation entre les flaques », elle patauge entre les flaques, encore une référence au temps et à la nature environnante, et avec « hésitation » ce qui renforce le côté « enfantin » de cette personne encore inconnue du héros. Elle a le dos « un peu cassé », phrase qui impose l'idée que « l'enfant » paraît fragile ou frêle. Le narrateur dit ensuite, ligne 12, que la silhouettefait penser « à une écolière en chemin vers sa maison », en effet pour Grange, il est évident que cette individu est une enfant. A la phrase suivante, on voit que Grange commence à se poser des questions sur l'individu, puisqu'il est impossible que ce soit une enfant rentrant chez elle puisqu'à part sa forteresse perdue dans la forêt il n'y a aucune habitation dans cet endroit (lignes 13-14). Il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Balcon en foret Julien GRACQ
  • Commentaire un balcon en forêt
  • Julien gracq, un balcon en forêt
  • Un balcon en forêt de julien gracq
  • Julien gracq, un balcon en forêt
  • Un balcon en forêt de julien gracq
  • Incipit un balcon en forêt
  • analyse le roman de J.GRACQ un balcon en forêt

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !