Un navigateur espagnol

Pages: 10 (2359 mots) Publié le: 10 octobre 2012
Fernando Cortés de Monroy Pizarro Altamirano ou Hernán Cortés,est né en 1485, à Medellin (un village d'Estrémadure) et mort à Castilleja de la Cuesta (près de Séville) le 2 Décembre 1547, est un conquistador espagnol qui s'est emparé de l'Empire Aztèque pour le compte de Charles Quint[->0], roi de Castille[->1] et empereur romain germanique[->2]. Cette conquête est l'acte fondateur de laNouvelle-Espagne[->3] et marque le début de la colonisation espagnole des Amériques[->4] au XVIe siècle[->5].


Medellin se trouve sur la route de Cadix où les marins allaient s'embarquer pour les Indes. Dès son enfance, Hernan Cortés se passionne pour les récits épiques de la guerre que menaient les capitaines espagnols contre les arabes. Mais quand Christophe Colomb[->6] découvre les Indes, il estfasciné par les histoires qu'on lui rapporte. Le Grand Amiral aurait découvert les Jardins de l'Eden, des terres d'une richesse insondable. L'oncle du jeune Hernan, Picos Pardos, lui raconte qu'il a vu de ses yeux les Indiens et les trésors ramenés des Indes. L'or, lui dit-il, s'y trouve en telle abondance qu'il coule des rivières.
L'enfant est enchanté par ces récits. Mais son père veut que Hernanétudie les Sciences et les Lettres. A 14 ans, Hernan quitte la maison familiale en compagnie de son oncle pour se rendre à l'Université de Salamanque. A l'époque, Salamanque est un des centres humanistes les plus importants d'Espagne et compte plus de 8000 étudiants. Il reste deux ans dans cette ville et, sous la tutelle d'un autre de ses oncles, Francisco Nuñez de Valera, il apprend à briller ensociété par son érudition.


De retour à Medellín,Cortés opte pour la carrière militaire. Il hésite entre les guerres d'Italie[->7] et le Nouveau Monde[->8]. Après quelques péripéties, notamment amoureuses, il embarque en 1504 ou 1506, pour Hispaniola[->9] ("Saint-Domingue").À son arrivée sur l'île, Cortés reçoit des terres et des Indiens, afin de développer la colonisation. Sur ses domaines,il pratique l'élevage et acquiert une relative aisance matérielle. Il rencontre Nicolás de Ovando[->10], gouverneur d'Hispaniola[->11], qui lui octroie la charge de notaire à Azua[->12]. En 1509[->13], touché par la syphilis, il ne peut participer à une expédition de conquête.
(Hispaniola)
En 1511[->14], Cortés accompagna Diego Velázquez de Cuéllar[->15] à Cuba[->16], où il participe à laconquête de l'île.Ensemble ils colonisent l'île. Les Indiens pacifiés, Cortés s'occupe maintenant de ses élevages de brebis, de vaches et de juments. Il se marie avec Catalina Juarez Marcaida.
Plusieurs années durant Cortés vit heureux et tranquille auprès de sa femme, administrant ses biens tout en occupant la fonction de maire de Santiago de Cuba[->17], récemment fondée. Il accroît sa fortune et créeune société de commerce avec Andre de Duero.
À la même époque, les expéditions dans le Yucatan[->18] de Francisco Hernández de Córdoba[->19] (1517[->20]) et Juan de Grijalva[->21] (1518[->22]) reviennent à Cuba avec de petites quantités d'or[->23] et des histoires de terres lointaines où abonderait le métal précieux. Cortés vend tous ses biens pour acheter des navires et du matériel et passe unaccord avec Velázquez, devenu gouverneur de Cuba, pour mener une expédition, officiellement pour explorer et commercer avec de nouvelles terres se trouvant à l'ouest.Finalement, le 18[->24] novembre[->25] 1518, craignant que Diego Velázquez de Cuéllar n'annule l'expédition, l'armada de Cortés quitte précipitamment le port de Santiago de Cuba.Les capitaines de cette expédition sont Alonso HernándezPuertocarrero[->26], Alonso de Ávila, Diego de Ordás[->27], Francisco de Montejo[->28], Francisco de Morla, Francisco de Saucedo, Juan de Escalante, Juan Velázquez de León (de la famille du gouverneur de Cuba[->29]), Cristóbal de Olid[->30] et Pedro de Alvarado[->31], dont beaucoup sont des vétérans des guerres d'Italie[->32]. Antón de Alaminos est le pilote de l'expédition.



LA CONQUETE...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les grands navigateurs
  • Espagnol
  • espagnol
  • Espagnol
  • espagnol
  • Espagnol
  • Espagnol
  • Espagnol

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !