Un roi sans divertissement. jean giono

Pages: 5 (1248 mots) Publié le: 25 octobre 2012
Un roi sans divertissement.
Jean GIONO | |
Le Hêtre dépeint dans Un Roi sans divertissement de Jean GIONO peut-il être considéré comme un personnage à part entière ?

« Le livre est parti parfaitement au hasard, sans aucun personnage. Le personnage était l’Arbre, le Hêtre. Le départ, brusquement, c’est la découverte d’un crime, d’un cadavre qui se trouva dans les branches de cet arbre. (…)C’était celui là que je voulais écrire mais en partant d’un arbre qui n’avait rien à faire dans l’histoire. » JEAN GIONO.

La nature n’a pas un rôle prépondérant dans le livre Un Roi sans divertissement. En effet, après la mort de M.V, elle n’est presque plus évoquée. Cependant, l’histoire commence sur la description d’un hêtre, dont le rôle est incontestable dans l’œuvre. Giono décrit tout au longdu texte sa grande beauté. En effet, dès la première page il débute sur ces mots : « Il y a là un hêtre ; je suis bien persuadé qu’il n’en existe pas de plus beau : c’est l’Apollon –citharède des hêtres. Il n’est pas possible qu’il y ait, dans un autre hêtre, où qu’il soit, une peau plus lisse, une couleur plus belle, une carrure plus exacte et des proportions plus justes, plus de noblesse, degrâce et d'éternelle jeunesse... » Le hêtre est très présent tout au long de l’œuvre car en parallèle de sa glorification, il n’en reste pas moins qu’il abrite les conséquences de la monstruosité humaine que décrivait GIONO dans ses romans suite à l’importance de influence de la Guerre sur ses écrits.
Cette importance du hêtre nous amène à nous demander pourquoi peut on considérer ce hêtre comme unpersonnage à part entière ? Car il est dit de lui à la page 39 que «  ce n'est pas vraiment un arbre ». Pour ce faire nous allons donc en un premier temps montrer que le hêtre est avant tout le point de départ du livre, puis en un deuxième temps nous montrerons la personnification de l’arbre.
Giono explique lui-même que le hêtre est le point de départ du livre. En effet, il dit lui-même : « Lelivre est parti parfaitement au hasard, sans aucun personnage. Le personnage était l’Arbre, le Hêtre. Le départ, brusquement, c’est la découverte d’un crime, d’un cadavre qui se trouva dans les branches de cet arbre… ». Le hêtre n’est donc que l’engrenage d’une histoire que Giono cherchait. L’auteur à expliqué la naissance de l’histoire : « comment j’ai commencé ce livre ? Au départ je suis allé mepromener dans un endroit qui est très extraordinaire, et où il y a un hêtre magnifique. En retournant j’ai commencé à écrire sur ce hêtre. Et si on examine bien les premières pages d’un Roi sans divertissement, on pourra constater qu’à ce moment là ma pensée tourne en rond, ou peut être en spirale, jusqu’à un centre qu’elle imagine, qui va, peut-être, lui donner le départ. Le départ c’est ladécouverte d’un crime, d’un cadavre qui se trouve dans les branches de cet arbre. »
Ainsi, on ne parvient pas à cerner le point de départ du texte tant qu’un élément réel à savoir la disparition de Marie Chazotte survient. En effet on peut observer que le texte de Giono reste hésitant, il opère des modifications de la même manière que si il parlait à un orateur.

A présent nous allons montrer quecet arbre est totalement personnifié par Giono. Le hêtre est une sorte de monument macabre dans lequel M.V dépose les corps après les avoir monstrueusement étranglé. Giono s’attarde à décrire uniquement sa beauté et ne précise pas ce qui se cache derrière ses feuilles. Cet arbre existe depuis des générations et les personnages, principalement la lignée des Frédéric y est liée à cause de la scierie.Giono décrit sa puissance à la page 39 : « de prodigieuses racines » et à la page 38 : Sa taille est prodigieuse « le met à cent coudées au-dessus des autres arbres. »
De plus, lorsque Giono parle de cet arbre, il emploie des majuscules comme si il s’agissait d’une personne : « Le personnage était l’Arbre, le Hêtre. » Il est considéré comme étant plus qu’un être humain, mais comme un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Un roi sans divertissement Jean Giono
  • Un roi sans divertissement, Jean Giono
  • Un roi sans divertissement jean giono
  • « Un roi sans divertissement » de jean giono cultive l’ambiguïté
  • Commentaire sur L'extrait du livre ''Un Roi sans Divertissement'' de Jean Giono
  • Synthèse un roi sans divertissement giono
  • Un roi sans divertissement (le hêtre)
  • Un roi sans divertissement

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !